La séquence exacte des gestes

Geda, la séquence exacte des gestes «Quand il avait choisi ce travail, il savait qu’il allait devoir se transformer en un mixer pour les résidus émotionnels des enfants, en une cuvette de W.-C dans laquelle ils vomiraient leur passé. Ce qu’il ne savait pas, c’est que cette odeur de vomi le suivrait à jamais».

Ascanio, éducateur pour enfants en foyer, est un des personnages de cette histoire très émouvante, qui donne aussi la parole à d’autres adultes (Elisa, éducatrice, Léa, assistante sociale, ainsi que des parents paumés) et aux enfants souvent maltraités par la vie. L’auteur étant lui-même éducateur, on devine le témoignage derrière la fiction et on découvre le quotidien de cette profession, avec un texte social fin et réaliste, probablement nourri des enfants qu’il a croisés et de ses propres doutes et difficultés.
Un bel éloge empreint d’émotion de ce métier difficile. Un récit au ton juste qui ne bascule jamais ni dans l’angélisme ni dans le désespoir mais présente, de façon très juste et avec beaucoup d’humanité, les difficultés de chacun à se frayer un chemin dans l’existence.

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La séquence exacte des gestes

  1. mrs pepys dit :

    Longue vie à ce nouveau blog !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s