Filer droit

Filer droit La documentaliste de mon collège m’avait chaudement recommandé la lecture de cet ouvrage pour ados ; à quelques jours de la rentrée, il était temps de m’y mettre. Une bien belle découverte !

Luke Reid n’est pas vraiment prêt à suivre le programme du titre, « filer droit », il est classé JDM (jeune délinquant récidiviste) par la police et ne peut s’empêcher de voler tout ce qui lui fait envie. Mais lorsqu’il s’empare d’une paire de chaussures après avoir crocheté la serrure du 4X4 qui les abritait, ça tourne mal : deux caïds du quartier profitent de la situation pour prendre la voiture et seraient prêts à écraser le propriétaire du véhicule et sa fille… Pour éviter la détention, Luke va devoir s’occuper de cette fille, Jodi, aveugle, et l’aider à participer au marathon de Londres. Autant dire que le titre du roman nous entraîne dès cet instant sur une tout autre « piste »…

Un roman vraiment prenant, tout en justesse et pas manichéen sur la vie des cités, l’univers de la délinquance et la difficulté à s’en sortir, mais aussi sur la liberté, la confiance et la possibilité de changer. Mes 3e risquent d’y avoir droit !

Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Filer droit

  1. toutsurmonado dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette critique d’ouvrage. cela donne envie de le découvrir !
    Bonne journée,
    Natacha Toutsurmonado

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s