Profanes

Profanes Octave Lassalle, ancien chirurgien qui a passé sa vie à tenter de sauver des vies, souhaite à 90 ans s’occuper de la fin de sa vie à lui, d’une façon très personnelle. Il passe une annonce pour trouver quatre personnes prêtes à vivre dans sa maison, auprès de lui, jusqu’à… la fin. Entre Octave, ce vieillard généreux, silencieux, respectueux des autres, fervent admirateur de haïkus, et les quatre autres, Marc, Yolande, Béatrice et Hélène vont se créer des liens inédits. En apprenant à se connaître, à vivre ensemble, chacun pourra avancer sur son chemin, tout en aidant les autres à le faire.

Jeanne Benameur, dont j’apprécie beaucoup l’écriture tout en poésie, en finesse et en profonde humanité, m’a ravie une fois de plus. C’est un roman solaire, qui parle des douleurs, de la mort et de l’amour, de l’art, de tout ce qui lie et sépare les humains. Une belle leçon de vie et d’espoir.

L’avis d’Aifelle ici !

Publicités
Cet article, publié dans littérature française, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Profanes

  1. mrspepys dit :

    Il est dans ma PAL ! Mais comme je viens de lire un recueil de textes sur la mort, je vais peut-être attendre un peu.

  2. Une entrée dans la grande vieillesse idéale! S’entourer de personnes bienveillantes mais pas trop, compétentes mais pas trop. J’ai aimé cette histoire mais je trouve les avis sur l’écriture de Jeanne Benameur souvent trop dithyrambiques!

    • sandrion dit :

      Je suis d’accord avec vous, même si j’aime beaucoup cette écriture, certains lecteurs semblent la prendre pour une sorte de « gourou », ce qui m’agace toujours un peu. Cela dit, j’ai été vraiment emballée par ce roman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s