Un jardin sur le ventre

Un jardin sur le ventre « C’est l’histoire d’un peu tout le monde. L’histoire d’une vie fauchée. D’un amour qui s’arrête. D’une mère qui part. D’un mari qui devient veuf. D’un veuf qui ne veut pas le rester. C’est l’histoire de gens qui ne se comprennent pas. D’une sœur qui regrette. D’un frère qui revient. Il y a des petits-enfants qui souffrent, qui se taisent. Des filles qui pleurent, qui fument et des chiens qui aboient. C’est l’histoire banale de la vie et de la mort. » Le prologue est de l’auteur et résume l’histoire. Mais ce beau roman est cela et beaucoup plus à la fois.

C’est un hommage à une mère, Suzanne, par sa fille Gabrielle. Dans un récit écrit à la deuxième personne du singulier, Gabrielle, à la mort de sa mère (« avoir un jardin sur le ventre », apparemment une expression de grand-mère pour désigner la mort), retrace la vie de cette femme « ordinaire » et terriblement attachante, abandonnée par sa propre mère pratiquement à la naissance, à l’enfance difficile, et qui a choisi un mari tyrannique.  Par des mots et des phrases simples mais justes, l’auteur donne vie et parole à cette femme comme il en existe des milliers dans l’ombre, sa vie entre résignation et résistance passive à son mari égoïste, son amour pour ses filles, ses rêves abîmés.

Publicités
Cet article, publié dans littérature française, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un jardin sur le ventre

  1. Fransoaz dit :

    Une vie gâchée pour cette femme qui ne réussit jamais à distancier le malheur. J’avais aimé cette écriture très juste et qui transcrit bien l’amour filial de Gabrielle.

    • sandrion dit :

      On a tellement envie de la secouer, Suzanne ! L’amour filial de Gabrielle est une belle revanche sur l’absence d’amour qui pèse sur la vie de Suzanne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s