Dix rêves de pierre

Dix rêves de pierre « Je suis belle, ô mortels, comme un rêve de pierre » dit la Beauté de Baudelaire et dans ce recueil, dix rêves de pierre nous sont proposés, basés sur dix épitaphes réelles que Blandine Le Callet a découvertes et qui lui ont donné l’idée d’écrire ce recueil. Dans une postface très développée, elle explicite d’ailleurs les circonstances qui l’ont conduite à écrire et le contexte des différentes épitaphes.

De l’Antiquité à aujourd’hui, en passant par le Moyen âge ou le XVIIIe siècles, l’auteur donne la parole à différents personnages (un esclave qui vient d’être affranchi, un philanthrope dans un bordel parisien, deux amants adultères), juste avant leur mort, mort douce ou violente, bienvenue ou injuste. L’épitaphe qui suit la nouvelle n’en est que plus émouvante. Dans la dernière nouvelle, « Printemps », l’auteur part à la recherche des tombes de sa propre famille et pose la question de la mémoire et du souvenir. Chaque nouvelle est liée aux autres par la présence d’un personnage-symbole, que je ne vous révèlerai pas (Mrs Pepys, tu l’as trouvé, j’imagine !) et qui confère à l’ensemble du recueil, en plus des thèmes de la mort, de la famille ou de l’amour, une certaine unité.

Blandine Le Callet, dont j’avais beaucoup apprécié la Ballade de Lila K. et bien apprécié Une pièce montée, se révèle vraiment un auteur à suivre.

L’avis de Mrs Pepys, auquel j’adhère tout à fait.

Publicités
Cet article, publié dans littérature française, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Dix rêves de pierre

  1. aifelle dit :

    Comme toi, j’avais aimé ses deux précédents romans, je prendrai celui-ci à la bibliothèque dès que je pourrai.

    • sandrion dit :

      J’ai été très émue par ces épitaphes glanées par l’auteur sur de vieilles tombes… l’occasion pour ces morts oubliés de revivre encore un peu !

  2. mrs pepys dit :

    Je vois bien en effet à quel personnage tu fais référence…

  3. liliba2 dit :

    Oh oh voilà qui devrait me plaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s