Lettre à mes tueurs

Lettre à mes tueurs Retrouver René Frégni qui m’avait bouleversée avec Elle danse dans le noir, et ajouter un titre pour le challenge « thrillers et polars » de Liliba, il n’en fallait pas plus pour que j’ouvre vite ce roman.

J’ai retrouvé avec plaisir l’écriture de Frégni, à la fois libre, charnelle, naturelle et simple. C’est l’histoire de Pierre, écrivain en mal d’inspiration vivant dans une mansarde sous les toits brûlants de Marseille en été, dont la vie va devenir cent fois plus dingue que tout ce qu’il aurait imaginé pour un roman, à travers l’irruption d’un ancien ami, qui débarque blessé chez lui, lui demande de cacher une disquette, puis s’enfuit par la fenêtre…

On suit la cavale fiévreuse et un rocambolesque de ce personnage, l’amitié qui le lie au mystérieux Sauveur mais la fin, étrange, m’a laissée un peu sur ma faim.

challenge thrillers et polars

Publicités
Cet article, publié dans romans policiers, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lettre à mes tueurs

  1. aifelle dit :

    Je n’ai pas lu cet auteur, il vaut peut-être mieux que je commence par autre chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s