Les filles de l’ouragan

Les filles de l'ouragan Je viens de passer un très bon moment avec deux personnages féminins comme je les aime : fins, intelligents, revendiquant leur différence et leur sensibilité propre.

Ces « filles de l’ouragan », Dana et Ruth, sont nées le même jour, dans une toute petite ville du New Hampshire en 1950 mais n’ont rien en commun, l’une adorant dessiner dans une famille de fermiers, l’autre grandissant auprès de parents fantasques et ne rêvant pourtant que de plants, de chèvres et de fraisiers. Pourtant, sous prétexte qu’elles sont « filles d’anniversaire », les deux familles se retrouvent, de loin en loin. Le secret pesant sur ces deux filles, on le devine assez vite mais l’essentiel est ailleurs, dans le regard que l’auteur porte sur ces deux filles, dont elle retrace le destin, de leur naissance jusque dans les années 2010, en alternant les chapitres centrés sur l’une, puis l’autre. A travers les vies de Dana et de Ruth, Joyce Maynard évoque les thèmes de l’homosexualité féminine, du lien parents-enfants, de l’agriculture, du lien à la terre et aux racines, de la folie.

J’avais beaucoup aimé Et devant moi, le monde, dans lequel J. Maynard racontait son histoire d’amour particulière avec l’auteur américain célèbre et mystérieux, Salinger, que l’on retrouve d’ailleurs un peu dans celle qui unit Ruth et Ray, le frère de Dana.

Pour mon challenge « Petit Bac », catégorie « sphère familiale »

challenge petit bac 2014L’avis de Sylire, qui l’a beaucoup aimé aussi.

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Les filles de l’ouragan

  1. aifelle dit :

    Une lecture que j’aimerais bien faire, un jour ou l’autre.

  2. Gwenaëlle dit :

    Comme toi, j’ai beaucoup aimé « Et devant moi le monde », ainsi que « Long week-end », qui sont pour le moment les deux seuls titres que j’ai lus de l’auteure. Mais je ne compte pas en rester là…

  3. jerome dit :

    Une auteure que j’aimerais beaucoup découvrir, avec ce titre-là ou un autre.

  4. lorouge dit :

    Long week end est sur ma PAL, les deux autres (et devant moi le monde et celui ci) sont sur ma LAL, une auteure que j’ai très envie de découvrir très vite

  5. Ce livre m’a souvent tentée, un jour

  6. Theoma dit :

    Mon préféré de l’auteure avec Un long we. Il ne m’en reste plus… j’attends le prochain !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s