L’île au trésor

L'île au trésor Lu à mon petit bonhomme de 7 ans et demi. J’ai un peu hésité et ce n’était pas la peine : il a adoré, et moi aussi ! Un vrai bonheur de relire ce grand classique des histoires de pirates ! D’autant qu’il a été retraduit par M. Laporte, qui a eu à cœur de rendre cette traduction vivante et accessible, par exemple, il a fait parler les marins comme Long John Silver avec des expressions familières et des erreurs de langue, comme c’est le cas dans la langue originale.

Petit rappel : Un pirate mystérieux, Billy Bones, débarque à l’auberge de l’amiral Benbow et terrorise tout le monde, mais c’est bientôt lui qui est mort de peur quand arrive le vieux Pew, porteur de la fameuse « tache noire »… Trop d’eau-de-vie, plus cette grosse émotion, c’en est trop pour Billy Bones qui meurt d’apoplexie, et le jeune Jim Hawkins récupère avec sa mère l’argent dû par le vieux pirate dans son coffre. Au dernier moment, il vole un paquet dans lequel se trouve la carte de l’île au trésor… Avec le docteur Livesey et le Chevalier Trelawney, châtelain bavard et naïf, il embarque à bord de l’Hispanolia pour l’aventure, sans se douter que les matelots sont pour la majorité d’entre eux des pirates sanguinaires… La plupart des aventures sont racontées du point de vue de Jim, cet adolescent courageux auquel on s’identifie sans problèmes et, comme lui, on entend résonner encore pendant quelques heures le cri du perroquet de Long John Silver : « pièces de huit ! pièces de huit ! »

C’est mon « classique » du mois !

challenge classiques 2014Et il entre aussi dans la catégorie « lieu » du « P’tit bac 2014 » !

challenge petit bac 2014

Publicités
Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour L’île au trésor

  1. grigrigredin dit :

    Quand je pense que je ne l’ai jamais lu… Ce genre de constat m’amène toujours à me dire que je n’aurai pas assez de toute ma vie pour lire tout ce que je veux…

  2. Louise dit :

    J’ai exactement le même dans mes étagères et je l’avais achetépour le lire avec ma fille au même âge que ton fils. Mais ça ne l’a pas emballée, du coup on ne l’a pas fini. Je crois que ça plait plus aux garçons.

    • sandrion dit :

      C’est vrai que c’est un univers, pour le coup, exclusivement masculin ! A part la mère de Jim qui disparaît vite de la circulation, plus de femmes !!

  3. sous les galets dit :

    Il fait partie de mon univers d’adolescente, et ma grande en prend le chemin aussi….

  4. jerome dit :

    Je le possède dans une très belle édition de luxe que je conserve précieusement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s