La trahison des dieux

La trahison des dieuxJ’avais dévoré, jeune adulte, le roman en deux tomes Les dames du lac et Les brumes d’Avalon, écrit par Marion Zimmer Bradley, réécriture de la légende arthurienne racontée du point de vue des femmes. Comme il me fallait me replonger dans la mythologie grecque, j’ai suivi le conseil d’une collègue et lu La trahison des dieux… que j’ai dévoré aussi, sans bouder mon plaisir !

C’est l’histoire de la guerre de Troie et son cortège de trahisons, de guerres, d’amours, de ruses et de malheurs qui est narrée ici, toujours du point de vue d’une femme, Cassandre, la prêtresse d’Apollon, qui a le don de prophétie mais que personne ne croit. L’auteur est une vraie conteuse, embarquant son lecteur dans ces histoires célèbres et extraordinaires qu’elle parvient à rendre très vivantes. Bien sûr les ficelles sont parfois assez grosses et on peut noter quelques clichés (M. Zimmer Bradley a été un auteur très prolifique, ceci expliquant peut-être cela !) mais tous les personnages de femme sont présentés dans leur complexité et humanité, Andromaque, la femme d’Hector, Hécube, cette mère qui verra mourir tous ses enfants, et bien sûr la belle Hélène… Les hommes n’ont pas le beau rôle, entre Hector l’orgueilleux, Pâris le timoré et Achille le furieux, mais c’est ainsi, l’auteur est résolument du côté des femmes et en particulier de ce personnage extrêmement attachant, Cassandre.

Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La trahison des dieux

  1. lorouge dit :

    J’ai encore Les dames du lac sur ma PAL, le tome 1 et 2 (il me semble qu’il y en ai 3, non ?) J’aime beaucoup les personnages féminins de l’auteur… Bonne journée

  2. aifelle dit :

    J’ai dévoré aussi « les dames du lac » jadis ; pourquoi pas me lancer dans celui-ci, c’est l’assurance d’un moment de lecture agréable.

    • sandrion dit :

      Tout à fait ! Pour démarrer l’été : parfait ! Les Grecs avaient déjà tous les ingrédients nécessaires dans leurs histoires mythologiques… on n’a rien fait de mieux depuis 😉

  3. jerome dit :

    J’avais essayé les dames du lac à l’adolescence mais j’avais vite abandonné. Ce n’est pas un univers qui me convient en fait.

    • sandrion dit :

      C’est effectivement toujours raconté d’un point de vue féminin, et je dirais presque féministe ! Bon, après il faut aimer ces légendes archi connues… moi, elles continuent à me fasciner !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s