La prodigieuse aventure de Tillmann Ostergrimm

La prodigieuse aventure de Tillmann OstergrimmAprès La ballade de Cornebique, qui fut un grand succès, j’ai lu encore un Mourlevat à mon fiston et nous voilà embarqués dans ces ambiances étranges, dans un de ces mondes mi-réalistes, mi-fantastiques dont mon auteur fétiche a le secret.

Cette fois, c’est l’histoire d’un garçon d’une quinzaine d’années qui ne veut pas, mais alors pas du tout, devenir tonnelier comme son père. Il fuit la maison et se rend compte par hasard, en voulant voir de plus près un spectacle de cirque, qu’il est capable de voler… Ce don extraordinaire lui vaut d’abord de sacrés ennuis car il est kidnappé par un étrange individu, Dooley, qui le remet entre les mains du terrible Draken. Mais c’est aussi l’occasion pour lui de rencontrer des personnages extraordinaires, Lucia la plus petite femme du monde, Shawnee, la très grosse femme ou Monsieur Mangetout. Tillmann Ostergrimm vivra réellement une prodigieuse aventure avant de comprendre, au terme de ce voyage initiatique, ce qui est réellement important pour lui.

Publicités
Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s