Exit le fantôme

Exit le fantomeJ’avais lu un ou deux romans de Philip Roth par le passé et ce titre, Exit le fantôme, m’a donné envie de retrouver cet univers, dont j’avais le souvenir qu’il était à la fois difficile d’accès et riche en même temps. De plus, Joyce Carol Oates, dans le récit autobiographique J’ai réussi à rester en vie, l’évoque plusieurs fois.

Nathan Zuckerman (apparemment personnage récurrent chez l’auteur), septuagénaire, a vécu durant onze ans reclus dans la campagne du Massachusetts, mais à cause des suites d’un cancer de la prostate qui l’a laissé impuissant et incontinent, il doit se rendre à New-York pour une intervention médicale. A New-York, accablée par la réélection de George W. Bush, il fait trois rencontres qui vont bouleverser son existence routinière et coupée du monde… Des fantômes, il y en a partout, y compris lui bien sûr…

La situation de ce personnage est bien peu réjouissante et pourtant l’auteur (dont on devine qu’il partage bien des aspects du personnage principale) évoque ses mésaventures avec lucidité, parfois cynisme mais toujours avec humour. C’est désespérant et réjouissant à la fois.

L’humour lorsqu’il évoque ses problèmes d’incontinence : « L’instrument jadis rigide de la procréation était maintenant comme l’extrémité d’un tuyau qu’on voit sortir d’un champ, quelque part, un bout de tuyau incongru qui goutte et gicle par intermittence, qui crache de l’eau sans aucun but, jusqu’au jour où quelqu’un pense à donner à la valve le tour de vis supplémentaire qui va arrêter cette foutue écluse. »

La mélancolie/sérénité triste à l’idée de la fin de la vie : « Tous autant que nous sommes, nous sommes des « déjà plus » cependant que l’esprit surchauffé de Richard Kliman est persuadé que son coeur, ses genoux, son cerveau, sa prostate, sa vessie, tout de lui est indestructible et que lui, et lui seul, n’est pas à la merci de ses cellules. […] ce sont des « pas encore », qui n’ont pas l’idée de la vitesse à laquelle les choses se retournent. »

Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Exit le fantôme

  1. aifelle dit :

    J’ai « la tâche » dans ma PAL depuis longtemps, je m’en tiens donc là pour le moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s