L’exception

L'exceptionTroisième roman de cette Islandaise, dont j’avais adoré Rosa Candida (lu avant l’ouverture du blog) et aimé L’embellie. Je n’ai pas boudé mon plaisir avec L’exception : je l’ai lu d’une traite, bien au chaud sous la couette, comme on regarde un bon petit film sympathique à la télé. Il n’ira pas gonfler mon top 10 de 2014 mais c’était un bon moment de lecture.

L’histoire commence comme dans L’embellie (ça, ça m’a un peu gênée), par une rupture inattendue, le départ du mari, mais ici le mari parfait, Floki, quitte sa femme Maria après 11 ans de vie conjugale heureuse pour un homme, le soir du réveillon. Sans drame, sans cri. « Tu resteras la femme de ma vie« , lui dit-il, « l’exception« . Sonnée, Maria tient le coup pour ses deux jumeaux, 2 ans et demi, soutenue par sa voisine, une naine psychanalyse et écrivain nègre de polars. L’écriture est toujours pleine de charme, les personnages attachants. En plein hiver polaire, on suit le chemin de Maria, plein d’empathie pour cette femme qui souffre franchement mais sans perdre ni son humour ni sa vitalité.

Cathulu l’a beaucoup aimé !

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour L’exception

  1. lorouge dit :

    Une auteure réconfortante comme un bon chocolat chaud, j’avais adoré Rosa Candida et je me réjouis de savoir qui me reste encore deux petites perles dans mon cabas ; celui ci et L’embellie… J’ai bien envie de commencer par ce titre là… Comme tu le dis ses personnages sont toujours très attachants

  2. sous les galets dit :

    Je le note, l’Embellie ne me tentait pas du tout, mais vraiment celui-là reçoit un sacré bon accueil mine de rien, et ta critique est élogieuse même si tu ne cries pas au coup de coeur. J’esp§re être réceptive à l’ambiance particulière d’Olafsdottir….

  3. titoulematou dit :

    J’ai tenté Rosa Candida en version audio, mais la lecture en était morne, sans relief. Je n’ai pas osé tenté le livre depuis…
    Votre critique ici me donne envie de tenter celui ci en tout cas!

  4. aifelle dit :

    J’avais été un peu déçue par « l’embellie », mais je suis prête à repartir pour une troisième lecture avec l’auteur ; ses personnages ont tous un petit quelque chose très attachant.

Répondre à sous les galets Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s