Sauf quand on les aime

Sauf quand on les aimeFrédérique Martin, depuis la lecture choc de Le vase où meurt cette verveine, j’avais envie de la retrouver. Et les billets enthousiastes de Stéphie, Leiloona et Enna n’ont fait qu’accentuer cette envie.

J’ai lu ce roman d’une traite, et j’ai encore en tête ces personnages si attachants, Juliette, Kader, Claire, puis ensuite Tisha, ces quatre jeunes un peu malmenés par la vie qui se sont choisis et ont décidé d’habiter ensemble. En plus, ils habitent Toulouse, à une heure de chez moi et les lieux me sont bien connus. Kader aime Juliette qui aime Ethan. Monsieur Bréhel, le voisin, aime Claire qui aime Tisha. A ces histoires d’amour compliquées et finement rendues s’ajoute la violence de la vie quotidienne, contre laquelle les quatre amis tentent de faire face, violence du réel qui va les submerger…

Difficile de résumer l’histoire sans l’affadir car tout est dans le rythme tout en nervosité, en jeunesse bouillonnante entre enthousiasme et désespoir donné à ce récit, l’énergie qui habite les personnages et qui se communique au lecteur. Un très bon moment de lecture. Et l’auteur elle-même nous propose la bande sonore qui peut accompagner le roman.

« Elle n’est ni seule ni accompagnée, juste liée à des inconnus aussi vulnérables qu’elle, mais soudés entre eux précisément pour cette raison. Une phrase la traverse – maintenant, tu sais où est ta force.« 

Publicités
Cet article, publié dans littérature française, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Sauf quand on les aime

  1. lorouge dit :

    Je l’avais noté aussi lors de sa sortie… Il me tente beaucoup mais Le vase où meurt cette verveine aussi et maintenant qu’il est sorti en poche je commencerais sans doute par celui là… (mais j’ai noté une tonne de poche ces derniers temps, il y a pleins pleins de sorties sympa :0)

  2. aifelle dit :

    Je le prendrai à la bibliothèque. J’avais bien aimé « le vase où meurt cette verveine ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s