Bilbo le hobbit

Bilbo le hobbitVacances = temps devant soi, entre autres pour lire une longue histoire à son fils. La dernière en date, c’était Tom Sawyer de Mark Twain, qui avait remporté un franc succès. Et j’ai eu l’idée de lui faire découvrir Bilbo le Hobbit, de J.R.R. Tolkien, que j’avais lu adolescente et plus jamais depuis. Ce roman écrit dans les années 30 n’a pas pris une ride, et Fiston a vibré avec moi du début jusqu’à la fin, écoutant sans broncher les pourtant longues descriptions des personnages et surtout des lieux imaginaires traversés par ces 14 aventuriers que sont les treize nains Thorïn, Balïn, Dwalïn, Kili, Fili, Dori, Nori, Ori, Bofur, Bifur, Bombur, Oïn, Gloïn, et Bilbo, aventurier malgré lui, que le magicien Gandalf vient chercher dans son trou de hobbit.

L’univers inventé par Tolkien est sombre, riche et merveilleux. Le ton se fait tour à tour comique, épique, fantastique ou lyrique. On plonge dans le monde des Elfes, des Wargs (loups sauvages), des trolls et des gobelins, des oiseaux qui communiquent avec les humains et bien sûr, des dragons. Je ne pensais pas prendre autant de plaisir à relire cette oeuvre et en tout cas, Fiston est conquis !

Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Bilbo le hobbit

  1. jerome dit :

    Ma fille aussi a adoré ! Le Tolkien le plus abordable, idéal pour découvrir son univers.

  2. aifelle dit :

    Il est dans ma PAL depuis longtemps !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s