Printemps des poètes

printemps des poètesAifelle a proposé à ceux qui le souhaitaient de participer au printemps des poètes en mettant en ligne un texte ce vendredi 20 (j’arrive un peu tard je l’avoue, mais pour une bonne raison comme vous le saurez bientôt !) sur le thème de l’insurrection poétique. Comme j’ai fait écouter « la chanson de Craonne » à mes élèves ce matin, chanson née en 1917 dans les tranchées et chantée dans la vidéo ci-dessous par Marc Ogeret, j’ai eu envie de vous la faire partager.

… et juste au moment où je vais voir le blog de ClaudiaLucia, qui organise ce rendez-vous avec Aifelle, je me rends compte qu’elle a choisi le même texte ! Tant pis, je le mets aussi. Cette chanson a une histoire pour moi, quand j’étais en 3e j’avais ma mère comme prof en histoire et elle nous avait fait écouter ce chant qui m’avait vraiment bouleversée. Depuis j’essaie de la faire écouter moi aussi dès que je le peux…

Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Printemps des poètes

  1. Moi aussi ce texte me bouleverse. Mon mari prof d’histoire le faisait lui aussi écouter à ses élèves. Je me dis que celui qui a écrit ce poème est peut-être mort sur le plateau. Il n’a jamais été dénoncé mais s’il avait réchappé à la guerre, il se serait fait connaître plus tard.. bien plus tard? Ou alors même après la guerre, il risquait peut-être encore la prison? Questions vaines!

  2. Je rajoute un lien vers ton texte dans mon blog.

  3. Aifelle1 dit :

    Chaque fois que j’écoute ce chant il me donne des frissons .. je suis allée dans la région de Verdun il y a quelques années, chercher la tombe d’un grand oncle et j’ai été surprise de sentir encore à ce point la présence de la guerre dans la terre et dans l’air. Tous ces jeunes hommes fauchés ….

    • sandrion dit :

      Se rendre sur ces lieux, ce doit être qq chose de très fort… Je travaille avec mes élèves sur le roman de Barbusse, Le feu. Je suis en plein dedans !

  4. Asphodèle dit :

    Quelle chanson ! je l’ai écoutée chez Claudia vendredi et je la réécoute encore avec plaisir malgré sa tristesse… Je suis allée à Verdun, petite, trop petite sûrement mais j’en garde un souvenir marquant… effroyable !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s