Tobie Lolness

Tobie LolnessAvec fiston, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas lu un « gros » livre. Alors j’ai repensé à Tobie Lolness que j’ai lu il y a une dizaine d’années pour mes élèves de collège et que j’avais beaucoup aimé, ça tombe bien, je ne me souvenais absolument pas de l’histoire. Test relecture réussi ! Antoine et moi on est immédiatement tombés sous le charme de Tobie, 13 ans, 1 millimètre et demi, vivant avec son peuple dans le grand arbre. Il faut dire que ça commence tambour battant, Tobie fuyant devant des chasseurs mystérieux qui veulent le tuer. Peu à peu, en distillant savamment les informations par de fréquents retours en arrière sur différentes époques, on comprend son histoire. Il passe son enfance dans les Cimes, avec ses parents. Son père, Sim, est un grand savant qui étudie l’histoire de l’arbre et avance certaines idées subversives, dont la plus révolutionnaire : l’arbre ne serait pas le seul dans l’univers ! Sa dernière invention – il s’en rend compte un peu tard – serait terrible pour la vie de l’arbre et de ses habitants si elle tombait entre des mains malveillantes. Or un homme terriblement malveillant a pris un pouvoir de plus en plus grand : Jo Mitch, et Tobie et ses parents doivent fuir vers les Basses-Branches…

Vous l’avez compris, le propos est écologiste et l’arbre est la métaphore de notre terre. On pourrait penser que le procédé est un peu gros mais non, l’histoire fonctionne, c’est bien raconté, le suspense est là en permanence, humour, réflexion, action, amour et amitié, tout y est. On vient de terminer le premier tome et on va entamer le second dans la foulée. Les admirables dessins de François Place illuminent l’histoire régulièrement pour notre plus grand bonheur. Thimothée de Fombelle prend place avec mes autres chouchous de littérature jeunesse comme R. Dahl, M. Morpurgo ou JC Mourlevat.

Publicités
Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Tobie Lolness

  1. Aifelle1 dit :

    Je l’avais noté, puis oublié. A voir …

  2. Louise dit :

    Ah oui je l’avais noté en lisant un billet chez Austin tout va bien, et en plus à la médiathèque ils l’ont mis en coup de cœur. J’ai très envie de découvrir ce roman; le problème c’est la liste qui s’allonge!

  3. j’ai failli l’acheter à mon aînée et finalement je l’ai reposé. Je le regrette. Ton article me donne envie de le découvrir.

  4. jerome dit :

    Un roman incontournable ! Et puis Timothée de Fombelle est absolument adorable, c’est clairement est des plus talentueux auteurs jeunesse actuels.

  5. lorouge dit :

    Oh chouette, il est dans ma PAL, je l’avais acheté pour Grandmoyen mais il ne l’a jamais lu et maintenant il n’a plus envie (il a 16 ans ;0) Je me demande si Petitdernier n’est pas encore un peu trop petit, quel âge à ton fiston ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s