Comme un avion sans elle

Comme un avion sans elleBon, je vais en parler vite fait pour que vous ne pensiez pas que j’aime tout ce que je lis (même si effectivement c’est rare que je lise un livre qui ne me plaît pas du tout tant je prends de bons conseils chez mes amis blogueurs et blogueuses… c’est l’avantage !). L’histoire part plutôt bien : un crash d’avion en 1980, nul survivant si ce n’est un bébé de 3 mois miraculeusement rescapé. Sauf que… il y avait deux bébés de 3 mois dans l’avion, alors, ce bébé, est-ce Lily-Rose Carville, petite-fille de très riches bourgeois, ou Emilie Vitral, dont les grands-parents vendent des frites dans le Nord ?? L’enquête est menée par Crédule-Grand-Duc (si, si) pendant que les deux familles se déchirent pour savoir à qui sera confiée la fillette. 18 ans plus tard, l’enquête trouve un nouveau rebondissement.

J’ai rarement lu un roman autant en diagonale que celui-ci parce que, quand même, j’avais envie de connaître la fin (un peu tirée par les cheveux, mais bon) mais que surtout, j’ai été très déçue par l’écriture, souvent relâchée et sans grande consistance. Je ne peux m’empêcher de comparer avec Indridasson, Kigashino, Mankell ou, en France, Fred Vargas ou Dominique Sylvain et Michel Bussi se situe pour moi nettement en-dessous.

Voilà, j’avais envie de terminer l’été avec un bon polar, c’est un peu raté…

Publicités
Cet article, publié dans romans policiers, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Comme un avion sans elle

  1. noukette dit :

    C’est pour toutes ces bonnes raisons que je l’a abandonné lâchement sur une étagère… Mais du coup maintenant j’ai envie de connaître le fin mot de l’histoire ! ^^

  2. Aifelle dit :

    Le premier que j’ai lu de lui m’a fait exactement la même impression ; je n’ai pas l’intention de le relire.

  3. Hélène dit :

    Je plussois ! une psychologie de bas étage, une intrigue pleine de rebondissement, je l’ai aussi lu plus qu’en diagonale !

  4. sandrion dit :

    Ah, vous me rassurez, il n’y a donc pas que moi qui ai eu cette impression ! En tout cas, je vais revenir à mes auteurs chouchous…

  5. keisha dit :

    Ennui après 40 pages, style qui ne m’allait pas, j’ai regardé la fin (on reste humain quand même) et j’ai lâché!

    • sandrion dit :

      ah ah ! ça m’est arrivé de faire ça aussi, on reste humaine comme tu dis ! Bon pour l’instant pas un seul commentaire positif en tout cas !

  6. grigrigredin dit :

    Et pourtant il a fait un tabac ! Pour ma part je n’ai pas d’avis, je ne l’ai pas lu…

  7. Ariane dit :

    Je me suis fait les mêmes réflexions que toi à la lecture de ce roman, j’ai tenté un autre titre de l’auteur mais ce fut la même chose. J’abandonne cet auteur définitivement.

  8. Moi qui vient de finir un polar pas top, ça va m’éviter d’enchaîner sur un deuxième 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s