Incandescences

IncandescencesIl excelle dans le genre de la nouvelle tout autant que dans celui du roman : l’auteur de Séréna, Un pied au paradis, Le monde à l’endroit et Une terre d’ombre m’a bluffée et fascinée une fois de plus. Ces nouvelles présentent un concentré de noirceur presque pure, tout l’intérêt étant dans ce « presque » qui peut révéler un éclat d’humanité chez les personnages les plus désespérés.

Les histoires racontées se déroulent à notre époque, à part trois qui évoquent la Seconde guerre mondiale, la guerre de Sécession et la crise de 1929, décor de la première nouvelle « Les temps difficiles » dans laquelle Jacob cherche à piéger le mystérieux voleur des œufs d’une de ses poules en mettant un hameçon dans un œuf. Dans deux autres nouvelles, Ron Rash illustre les ravages causées par l’addiction à la « meth » (méthamphétamine) qui pousse les fils à exploiter les pères et vice-versa.

« Ce style de vie a son charme, surtout ce soir alors que mon regard passe sur les épaves humaines peuplant La Dernière Chance. Un type a la tête posée sur une table, les yeux fermés, du vomi s’écoule de sa bouche. Un autre retire ses fausses dents et les referme sur l’oreille d’une nana assise à la table d’à côté. Une femme immense en survêtement violet pleure pendant qu’une autre l’engueule.  Et ce que je pense, c’est qu’il est peut-être temps d’interrompre toute reproduction humaine. Que Dieu ou l’évolution ou ce qui a pu nous mettre sur terre au départ reprenne tout de zéro, parce que là, ça ne marche pas. » : voilà comment le guitariste de la nouvelle « Waiting for the end of the world » résume la situation… C’est magnifiquement écrit et apparemment très bien traduit. Un bouquin qui plaira à Jérôme ! 🙂

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Incandescences

  1. lorouge dit :

    Je n’aime pas les nouvelles mais j’ai Une terre d’ombre à lire, ça fait si longtemps que j’ai envie de découvrir cet auteur, je le ferais avec ce titre là

  2. saxaoul dit :

    Les nouvelles, ce n’est pas trop mon truc alors ce n’est sans doute pas avec ce titre qu’il faut que je découvre l’auteur.

  3. Aifelle dit :

    Il m’attend dans ma PAL.

  4. keisha41 dit :

    J’aime l’auteur (j’ai tout lu aussi!) et il est excellent aussi dans les nouvelles. Bon, tu as compris, je répète ton billet, quoi… ^_^

  5. Jerome dit :

    Je suis tellement persuadé qu’il me plaira que je l’ai acheté dès sa sortie. Reste plus qu’à le déguster maintenant 😉

  6. Touloulou dit :

    Il faut que je découvre cet auteur, noté depuis un moment ! Pas avec des nouvelles cela dit, j’ai toujours raté les rendez-vous avec des auteurs quand ils ont commencé par ce genre…

  7. sandrion dit :

    Il excelle aussi dans les romans alors pas de problème !

  8. Louise dit :

    Si tu as aimé et que en plus il doit plaire à Jerome alors je fonce les yeux fermés. J’aime la noirceur (dans les livres hein!!, car en vrai j’adore rire!!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s