instant poésie #18

Poésie du jeudiEn ce mercredi d’entre deux tours des élections, je pense à ce texte magnifique de Jean Ferrat… C’est « ma France », la vôtre aussi sûrement et sûrement pas celle de ceux et celles qui ne la voient que sous une seule couleur, la couleur bleu marine… Pensée spéciale pour ma maman qui partage avec moi une grande affection pour cette chanson.

C’est jeudi, jour de poésie chez Asphodèle !

De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j’ai vécu à ce que j’imagine
Je n’en finirai pas d’écrire ta chanson
Ma France

Au grand soleil d’été qui courbe la Provence
Des genêts de Bretagne aux bruyères d’Ardèche
Quelque chose dans l’air a cette transparence
Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche
Ma France

Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et dont vous usurpez aujourd’hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre
Ma France

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle dont monsieur Thiers a dit qu’on la fusille
Ma France

Picasso tient le monde au bout de sa palette
Des lèvres d’Éluard s’envolent des colombes
Ils n’en finissent pas tes artistes prophètes
De dire qu’il est temps que le malheur succombe
Ma France

Leurs voix se multiplient à n’en plus faire qu’une
Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l’histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs
Ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstiné de ce temps quotidien
Du journal que l’on vend le matin d’un dimanche
A l’affiche qu’on colle au mur du lendemain
Ma France

Qu’elle monte des mines descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l’avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles
Ma France

Publicités
Cet article, publié dans poésie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour instant poésie #18

  1. martine dit :

    Ah,Ferrat !
    Belle idée que lui donner la parole !

  2. Un beau rappel, malheureusement nécessaire ces temps ci….Comme quoi « rien n’est jamais acquis à l’homme, si sa force, ni sa faiblesse, ni son coeur…. ni sa France » 😦

  3. Asphodèle dit :

    Ce texte s’impose dans cet état d’entre-deux tours… On a déjà vu où ont mené les extrêmes là où elles ont fusillé et torturé au nom d’un idéal impossible…pour tout le monde ! Comme le dit tristement mon poète du jour Tristan Cabral « un monde a sombré » et je pense, même si je garde espoir pour la France, que cette France là ne reviendra plus ou ne sera plus pareille ! 😥 Trop de clivages et trop de haine larvés… Hélas ! Je ne me lasse pas d’écouter Ferrat, il m’apaise ! Merci pour cette belle chanson ! Bisous♥

  4. soene dit :

    Hélas, Sandrion, cette France « multiculturelle » actuelle ne peut pas être aux 3 franches couleurs de notre France d’avant.
    Tu n’as pas peur d’afficher tes idées, bravo !
    Contre le marine, l’alliance rose-bleue sera bien difficile à gérer…
    Jean Ferrat était un grand artiste et poète, malgré son engagement politique affiché.
    Merci pour ce bon moment d’écoute.
    Gros bisous

  5. Louise dit :

    Très bon choix,
    Ma France est celle chantée par Ferrat et je n’ai pas peur (peut-être parce que j’habite dans une région « rose » je suis dégoûtée par contre par tous nos représentant qui ne nous représentent pas)

    La plus belle analyse que j’ai entendue est celle de Raphael Glucksmann au Petit Journal. Tu l’as peut-être écouté, sinon tu peux le faire en replay

    http://www.canalplus.fr/c-emissions/c-le-petit-journal/pid6515-le-petit-journal.html?vid=1339268

  6. templeuve dit :

    Quel dommage de ne pas pouvoir voter pour Jean Ferrat ce dimanche !

  7. Louise dit :

    Coucou, tu as vu le discours de Raphael Glucksmann, il est bien. Je n’ai pas entendu un seul homme politique tenir des propos aussi justes. Bisous

  8. sous les galets dit :

    Il est très très beau ce texte….

  9. Ah! Que j’ai aimé cette chanson car, oui, bien sûr, c’est « ma » France! Je l’aime toujours et d’autant plus avec tous ces attentats contre la liberté et ses idéologies de la haine!

  10. Valentyne dit :

    Quelle force ont gardé ces mots ….
    merci pour cette programmation 😉
    Bonne soirée 😉

  11. manio dit :

    Lu et très approuvé!!!avec tout l’amour de J. Ferrat (partagé avec ma fille!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s