Bérézina

Berezina« Berezina, n. f. : théâtre de l’une des batailles opposant Napoléon aux troupes du Tsar en 1812, lors de la Retraite de Russie / (fam.) expression désignant une situation cataclysmique. »

J’étais moi aussi en pleine Berezina (vol annulé, perspective d’heures interminables en train pour rentrer, rien ou presque à lire…) quand je suis rentrée dans un Relay de la gare pour trouver une lecture potable et ce bouquin est quasiment le seul qui me faisait envie ! Une bonne occasion pour découvrir la prose de S. Tesson dont j’avais entendu parler mais que je n’avais pas encore lu : « cet été-là, nous frôlions chaque jour des icebergs plaintifs. Ils passaient tristes et seuls, surgissant du brouillard, glaçons dans le whisky du soir« . Bon début me suis-je dit ! Quant à l’idée de base elle est bien déjantée et géniale à la fois : l’année du bicentenaire de la Retraite de Russie, faire Moscou-Paris (4000 km) en plein hiver en side-car sur les traces des Grognards de Napoléon. Coiffé du couvre-chef impérial et accompagné de ses deux fidèles acolytes français + deux autres russes, il entreprend ce voyage improbable et en rapporte une narration pleine de verve, d’humour et de panache, mêlant leur aventure au récit souvent tragique de la retraite de Napoléon et son armée. J’ai appris plein de choses et j’ai beaucoup ri !

« La vodka est tellement plus efficace que l’espoir. Et tellement moins vulgaire. Ce fut l’heure des toasts. […] En Russie, l’art du toast a permis de s’épargner la psychanalyse. Quand on peut vider son sac en public, on n’a pas besoin de consulter un freudien mutique, allongé sur un divan. »

« J’avais donc à mes côtés un dandy pessimiste et un monomaniaque du photon. La fine équipe. »

« Dieux, me disais-je en pissant dans le noir,  nous autres, pauvres garçons du XXIe siècle, ne sommes-nous pas des nains ? Alanguis dans la mangrove du confort, pouvions-nous comprendre ces spectres de 1812 ? Pouvions-nous vibrer des mêmes élans, accepter les mêmes sacrifices ? Les comprendre seulement ? »

L’avis de Keisha, notre grande voyageuse et Saxaoul.

Publicités
Cet article, publié dans littérature française, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Bérézina

  1. keisha41 dit :

    Ha lala mon plaisir de lecture revient en force! Dans les Relay, il y a de tout, et là, bonne pioche!

  2. Jerome dit :

    J’avais beaucoup aimé les forêts de Sibérie, je pense que celui-ci est dans la même veine.

  3. lorouge dit :

    J’aime bien lire ce que nous a amené à une certaine lecture plutôt qu’une autre, et j’avoue que celles ci sont plutôt amusantes (mais j’avoue que pour toi ça ne devait pas être drôle ;0) J’étais justement faire quelques courses tout à l’heure, et comme je ne quitte jamais un supermarché sans faire un tour au rayon livres :0) et je suis tombée sur ce livre là. J’ai bien aimé les passages que j’ai lu, je ne suis pas reparti avec parce que je n’avais pas été raisonnable ce week-end (2 poches achetées et un livre jeunesse, tu as le droit de me taper sur les doigts ;0) Je dois avouer que je serais plus tentée par le titre dont parle Jérôme (et qui est d’ailleurs depuis un petit moment sur ma LAL). Mais tu as tout de même réussi à me tenter ! Après ce très long commentaire je te souhaite une bonne nuit (je vais de ce pas me mettre au lit moi même) et te dis à bientôt.

  4. aifelle dit :

    J’ai tellement de mal avec le personnage médiatique que je n’ai pas envie de le lire. Ce serait bien pourtant que j’essaie au moins une fois ..

  5. mrspepys dit :

    Je l’ai lu l’an dernier, mais n’ai pas eu le temps de rédiger un billet. Comme toi, j’ai passé un bon moment à suivre les pérégrinations de l’auteur, et j’ai souvent ri.

  6. saxaoul dit :

    Je me demande ce qu’il va désormais écrire. Depuis son accident je ne sais pas s’il continue à voyager. En tous cas, c’est un auteur que j’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s