La source cachée

La source cachéeUne belle découverte (merci Karine pour le prêt !) ce court roman néerlandais, paru en 1950 et traduit en français seulement 48 ans plus tard.

Breskel est une vieille demeure cachée au milieu des bois dans laquelle le personnage principal et narrateur à la première personne, Jurgen, va passer quelques jours sans sa femme, à la suite d’une maladie. C’est dans cette maison que sa femme Rina a passé sa petite enfance. Le charme de Breskel agit immédiatement sur Jurgen (et sur le lecteur ! j’ai pensé aux description de Manderley dans Rebecca, par exemple) et c’est l’occasion pour l’auteur de longues, poétiques et magnifiques descriptions tout en finesse sur ce lieu qui semble habiter encore l’esprit de la mystérieuse Eline, mère de Rina morte dans des circonstances inconnues de Jurgen alors que Rina était encore enfant.

Dans une écriture très subtile, profonde, lyrique, poétique et puissante, Hella Haasse suit les méandres de l’âme tourmentée de Jurgen qui recherche, avec l’aide du docteur Meinderts qui a connu Eline, les secrets de cette famille, et donc de sa propre femme dont il s’est éloigné, mais aussi de lui-même « car je suis l’un de ceux qui croient toujours entendre, sous le sol, le murmure d’une source cachée. »

« Infinie est la diversité des images d’un solstice à l’autre ; celui qui observe d’un regard aiguisé par un si grand désir voit comment, à chaque seconde, naît une nouvelle situation sans rapport avec tout ce qui précédait et différente de tout ce qui suivra. Jamais une tache d’ombre n’est deux fois le même sur une feuille ou sur le sol ; comment puis-je conserver l’image de la courbe décrite par une volée d’oiseaux fendant le ciel comme une flèche ? »

Challenge classiques 2016

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La source cachée

  1. aifelle dit :

    Une auteure que j’aimerais bien découvrir, pourquoi pas avec ce titre là ..

  2. Pr. Platypus dit :

    Alors là, c’est une totale découverte pour moi !
    Joli extrait… Peut-être un peu contemplatif pour mon humeur du moment mais je note pour un peu plus tard (de toute façon je suis interdit de librairie jusqu’à la rentrée) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s