L’inconnu du pont Notre-Dame

L'inconnu du pont de notre dameDécidément j’enchaîne les polars cet été ! C’est une bonne alternative au stress du déménagement et aux cartons qui commencent à sérieusement s’empiler (emménagement prévu le 8 août !).

Quel plaisir de retrouver ce bon Nicolas Le Floch, pour sa 13e enquête ! On est en 1786 et l’auteur campe toujours aussi bien l’ambiance parisienne de cette fin de XVIIIe siècle, et, dans ce roman tout particulièrement, le crépuscule de la monarchie : la reine est déconsidérée, le roi parfois malmené. Nicolas lui reste toutefois fidèle, et se voit chargé par son supérieur Le Noir de mener l’enquête sur la disparition d’un conservateur au cabinet des médailles. Aidé de ses fidèles amis, Bourdeau, Semacgus mais aussi le vieux Noblecourt (qui était déjà âgé dans les premiers tomes ! Dans celui-ci il a quelques problèmes de santé…), l’indéboulonnable Catherine et son accent germanique, ainsi que dees animaux, la chatte Mouchette ou la jument Sémillante, Nicolas découvre des cadavres à l’identité douteuse, des tripots mal famés mais aussi de sombres histoires d’espionnage et de complots anglais. L’intrigue est bien ficelée (au sens figuré mais aussi au sens propre : le nœud joue en effet un rôle important :)) et les personnages toujours aussi attachants, d’autant plus que dans ce roman il est aussi question du fils de Nicolas, Louis, en âge de se marier, et d’une révélation faite à notre héros sur ses origines…

J’ai hâte de lire les suivants car plus que 3 ans avant la Révolution ! Que va devenir notre Nicolas Le Floch, le « petit Ranreuil » ami des rois ??

logopolarssharon1

Publicités
Cet article, publié dans romans policiers, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour L’inconnu du pont Notre-Dame

  1. aifelle dit :

    J’ai déjà dû te dire que je ne raffolais pas des polars historiques. Je ne regarde d’ailleurs pas les téléfilms. Il faudrait peut-être que j’essaie une fois. Et bon courage pour les cartons 😉

  2. mrspepys dit :

    Ce volume attend sagement le moment idéal pour être dégusté… mais comme toi, je me soucie du devenir du marquis de Ranreuil quand surviendra la Révolution.

  3. Je raffole de cette série d’aventures de Nicolas Le Floch. Je n’en ai raté aucune et attends toujours impatiemment la nouvelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s