Wild

wildJe peine à sortir de cette lecture et je rêve encore, sur les sentiers du PCT (pacific crest tail), avec Cheryl Strayed. Touloulou en parlait avec un tel enthousiasme que je n’ai pu que me précipiter dessus quand je l’ai trouvé à la médiathèque mais maintenant je comprends…

Cheryl Strayed a 27 ans et pas mal de galères derrière elle (une enfance pas simple, sa mère très aimée qui meurt d’un cancer beaucoup trop jeune, un passage par la drogue) quand elle décide d’essayer de s’en sortir en organisant une randonnée d’un peu plus de 3 mois sur ce fameux chemin des crêtes du Pacifique. Dans Wild, elle raconte, un peu plus de 15 ans plus tard, avec beaucoup d’humanité, d’émotion, de simplicité et une bonne dose d’autodérision cette aventure qu’elle partage généreusement avec son lecteur. Et ça marche (c’est le cas de le dire…) complètement !

J’étais souvent partagée entre le rire et la compassion, par exemple lorsque, pour soulever son énorme sac (qu’elle nomme Monster) pour la première fois elle est obligée de s’asseoir par terre, lorsque 28 jours après le début de sa randonnée elle fait tomber une de ses chaussures dans le précipice, quand, au lieu de s’extasier sur les paysages magnifiques qu’elle traverse, elle ne pense qu’à ses ampoules aux pieds et se repasse tous les jingles publicitaires dans la tête comme une radio détraquée.

Elle raconte les rencontres, certaines fabuleuses (Albert, qui l’aide à se débarasser de ce qui n’est pas absolument indispensable dans son sac – une scie pliante par exemple ! ou d’autres randonneurs avec lesquels elle partage des moments vraiment privilégiés) d’autres moins (deux types qui lui bousillent son filtreur à eau, des propriétaires d’un camping qui la jettent sur la route en pleine nuit parce qu’elle n’a plus d’argent), le bonheur absolu d’une douche après 15 jours de marche ou d’une limonade fraîche et puis, peu à peu, le passé qui s’allège, la confiance en la vie qui revient…

Une lecture très forte qui m’accompagnera probablement un bon moment. Merci à toi Touloulou ! Du coup j’ai pris en photo le roman, terminé cet après-midi au bord de la rivière en compagnie de mon fils : c’était super de lire au soleil, en pleine nature, les 150 dernières pages !

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Wild

  1. Touloulou dit :

    Quoi, tu l’as déjà fini !! Je suis ravie qu’il t’ait plu autant qu’à moi, et quel bel endroit pour le lire !

    • sandrion dit :

      Oui !! J’ai vraiment pensé à toi en prenant la photo, je me suis dit : ce livre mérite une photo + personnelle qu’une bête 1e de couverture trouvée sur internet 🙂

  2. aifelle dit :

    Je l’avais un peu perdu de vue après des billets assez négatifs. Du coup, je le renote ..

  3. Louise dit :

    Je veux le lire depuis très très longtemps, je pense qu’il devrait m’apporter beaucoup. Je t’embrasse

    • sandrion dit :

      Oh coucou Louise ! J’étais justement en train de parler de toi sur mon billet culinaire du jour… tu verras 🙂 Je suis contente de te lire ! Oui, c’est un livre pour toi 🙂 Je t’embrasse aussi (je t’ai envoyé un mail, tu l’as reçu ??)

      • Louise dit :

        Oui 🙂 je vais te répondre. Ah ah moi je fais l’inverse des animaux qui hibernent. Je me réveille à l’arrivée de l’automne!!! En fait j’ai vu passer dans mon « feedly » plein de titres chez toi qui m’ont « parlé » et qui m’ont donné envie de commenter. Ah commenter c’est dur quand on n’a plus trop le goût des autres , et plein d’autres raisons. Bref je vais lire tes autres articles (je sais qu’ils me parlent) et je t’embrasse très très fort.

  4. Asphodèle dit :

    Quelle belle image que ta photo ! Un livre que j’ai noté il y a déjà quelques temps mais que j’ai oublié quelque part dans un vieux carnet mais vu la façon dont tu en parles, je le note à nouveau. Et puis tu as fait sortir Louise de sa tanière , Ça c’est un petit miracle qui illumine ma journée ! 😁😚😘

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s