Il est avantageux de savoir où aller

il-est-avantageux-de-savoir-ou-allerEmmanuel Carrère, quand même, c’est son titre qui a inspiré celui de mon blog, j’avais adoré D’autres vies que la mienne, alors cet autre titre (qui est une des phrases du Yi-King, ce livre de la sagesse taoïste)… je n’ai pas résisté. Et pourtant… j’ai lu une bonne partie de ce livre qu’on ne peut pas appeler un roman, et s’il est avantageux de savoir où aller, moi en tant que lectrice en tout cas, je ne sais pas trop où je vais dans ce patchwork d’articles et de textes parus dans divers journaux entre 1990 et 2015, reprenant des thèmes qui ont abouti finalement à des romans, mais parfois la même histoire de base dans plusieurs articles différents (l’histoire incroyable de Romand, par exemple, qui a fait croire toute sa vie qu’il était médecin alors qu’il passait sa vie dans sa voiture, et a fini par assassiner toute sa famille – qui a donné L’adversaire), en développant d’autres (série de chapitres, tout à fait intéressants d’ailleurs, sur la difficulté à être en couple, absolument autobiographiques).

D’autres articles sont des présentations de livres (du coup j’ai eu envie d’en lire certains), ou montrent sa fascination pour l’histoire russe de tout le XXe siècle.

J’ai eu l’impression par moments de redites même si certaines pages sont très belles et que l’auteur mêle avec style d’autres vies à la sienne.

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Il est avantageux de savoir où aller

  1. Mind The Gap dit :

    Toujours pas lu, mais j’avoue ne pas avoir envie de découvrir cet homme là…

  2. Asphodèle dit :

    C’est étrange car j’avais acheté « D’autres vies que la mienne » dès sa sortie en poche et je n’ai jamais accroché. Ensuite il y a eu polémique(s) autour de cet auteur qui m’ont laissé perplexe. Au final et après ton avis en demi-teintes, je ne suis pas tentée …

  3. aifelle dit :

    Je n’ai lu que « classe de neige » de lui, sans être emballée. J’aimerais le relire, mais ses thèmes ne m’inspirent pas énormément.

  4. lorouge dit :

    Pas vraiment tentée par celui ci je dois dire… Comme Aifelle j’avais lu « Classe de neige » (très dur) et « D’autres vies que les miennes » est encore sur ma PAL. Son avant-dernier, le Royaume, vient de sortir en poche, il me tenterait plus, tu l’as lu ? Bonne semaine Sandrion, gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s