Regarde les lumières mon amour

regarde-les-lumieres-mon-amourAprès Mémoires de fille, que j’ai beaucoup aimé, j’ai eu l’occasion de lire ce court essai, écrit par A. Ernaux de novembre 2012 à octobre 2013 : sous forme de journal, elle a relaté la plupart de ses passages à l’hypermarché Auchan du centre commercial Les trois fontaines, à Cergy-Pontoise. Et c’est une réussite, vraiment.

D’abord, il faut dire que pour moi c’était particulièrement fascinant car j’ai habité pendant 12 ans à quelques kilomètres de cet endroit et j’ai traversé cet Auchan quelques fois. Ce qu’Annie Ernaux en dit, entre enquête sociologique, réflexion sur l’écriture, documentaire, récit autobiographique, est d’une incroyable justesse. J’ai été happée par ces quelques pages qui donnent vie à ces gens que j’ai pu croiser là-bas, sans jamais les voir vraiment, ce poissonnier fier d’avoir passé des années à vendre son poisson, la jeune maman qui dit à sa petite fille « regarde les lumières mon amour », et puis elle, Annie Ernaux… J’aime aussi son regard aigu et intelligent sur les hypermarchés et ce qui s’y joue, mais jamais méprisant. « Est-ce que venir dans le centre n’est pas une façon d’être admis au spectacle de la fête, de baigner réellement – non au travers d’un écran de télé – dans les lumières et l’abondance. De valoir autant que les choses. On peut, dans cet endroit, se sentir désorienté, mal à l’aise, mais jamais dégradé. » « En quittant le rayon, je m’aperçois de l’étrange plaisir que j’y ai pris. L’attente aux caisses, ce soir, est interminable. Je m’y résigne. Je tombe dans une espèce de torpeur où le bruit de fond de l’hyper à cette heure d’affluence me fait penser à celui de la mer quand on dort sur le sable. »

Sur Babelio, les billets sont particulièrement intéressants : Severine2611 est caissière dans un hypermarché et donne son point de vue, certaines critiques sont assassines et d’autres très laudatives. Un essai qui ne laisse pas indifférent ! Et vous, vous l’avez lu ? apprécié ou non ?

Publicités
Cet article, publié dans essais, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Regarde les lumières mon amour

  1. kathel2 dit :

    Je l’ai lu sans en faire de commentaire, j’ai trouvé ça un peu « facile » tout de même. Oui, elle a un regard intelligent, mais c’est intéressant de lire en contrepoint l’avis de Séverine2611 qui connaît et aime son métier !

    • sandrion dit :

      exact ! En revanche, je n’ai pas trouvé ça « facile », c’est juste un point de vue et un point de vue intéressant, surtout à confronter à d’autres !

  2. keisha41 dit :

    Comme kathel, lu et pas de billet. je veux lire l’avis de séverine!!!

  3. Saxaoul dit :

    Je suis une grande fan d’Annie Ernaux mais malheureusement, je n’ai trouvé que peu d’intérêt à ce texte. Ses romans sont bien plus passionnants….

  4. aifelle dit :

    Je fais partie de celles qui ont beaucoup aimé ce texte. Je ne le trouve pas inférieur aux autres et elle a le mérite de réfléchir sur des choses auxquelles on ne pense pas.

  5. Valérie dit :

    Je n’ai pas lu celui-ci mais je trouve cette collection intéressante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s