La part des nuages

la-part-des-nuagesThomas Vinau vient rencontrer ma classe en mars !! Je vais leur faire lire les poèmes de Juste après la pluie qui seront la base de notre échange. Du coup, je vais relire Ici ça va ou Nos cheveux blanchiront avec nos yeux et je viens de finir La part des nuages.

Joseph, 37 ans, seul avec son fils Noé, qui lui donne la force et le courage de vivre malgré les déluges. Mais voilà : il se rend compte au début du roman qu’il n’est plus capable de voir des formes bizarres dans les nuages… Alors quand son fils part pour une semaine chez sa mère, à sa manière, en s’installant dans la cabane au fond du jardin ou en faisant l’école buissonnière, il va récupérer ses rêves… Parce qu’on ne peut pas dire aux enfants la vérité. « Impossible de répondre : en gros, on est des étincelles perdues, de la poussière d’étoile et de boue, l’espace entre deux doigts qui claquent, la distance entre le rien et le rien, éperdus et patraques, des dieux sans mode d’emploi, moins que des bêtes, un rire perdu dans la grande soupe cosmique, une allumette qui ne sait pas quand elle s’éteint. Mais accroche-toi, bats-toi, la vie est belle bien qu’elle ne t’appartienne pas et on peut tout avoir à l’usure, même le monde. »

Je retrouve avec bonheur ce qui me plaît chez lui, cette poésie du quotidien, inattendue, douce-amère, drôle et grave. Il sait porter un regard neuf sur le monde, qui est bien ce qu’on demande aux poètes, non ?!

Publicités
Cet article, publié dans littérature française, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour La part des nuages

  1. je ne connais pas Thomas Vinau ; hop, dans la liste à demander à la bib !
    🙂

  2. keisha41 dit :

    Tes élèves ont de la chance de rencontrer un auteur!

  3. Ariane L dit :

    Oulala, tu me rappelles que j’en ai un dans ma PAL, il me semble… Ça donne envie de s’y replonger, en tout cas ! 😉

    • sandrion dit :

      Vu ton goût pour la poésie, tu devrais vraiment aimer : lequel as-tu dans ta PAL ?

      • Ariane L dit :

        J’avais adoré « Nos cheveux… » et « Juste après la pluie »… Du coup, j’avais craqué pour « Hopper City », titre paru chez Nuit Myrtide, une toute petite et très chouette maison ! J’essaierai de le dénicher dans mes piles de livres et d’en parler !

      • sandrion dit :

        Oui !! J’avais envie de découvrir ce qu’il a écrit sur Hopper.

  4. saxaoul dit :

    Un auteur que je n’ai toujours pas lu !

  5. aifelle dit :

    Super ! J’ai beaucoup aimé « La part des nuages » et j’attends avec impatience son prochain roman.

  6. Mind The Gap dit :

    J’ai lu et aimé juste après la pluie. Je n’ai pas relu cet auteurensuite mais le ferai certainement un jour.

  7. Hélène dit :

    Quelle chance ! J’aime ce qu’il fait !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s