Tant que nous sommes vivants

tant-que-nous-sommes-vivantsJ’ai dévoré d’une traite ce beau roman d’Anne-Laure Bondoux, un auteur de littérature jeunesse que j’affectionne particulièrement, dont j’ai lu Les larmes de l’assassin, Pépites, Le temps des miracles et Le destin de Linus Hoppe. Cette auteure a l’art de créer des univers à chaque roman très différents, ainsi que des personnages forts, originaux, pleins de vie, d’énergie, de doute, de force et de faiblesse.

C’est le cas de Bo et Hama, qui tombent amoureux l’un de l’autre la première fois où ils se rencontrent, à l’Usine de ce lieu indéterminé à une époque non moins indéterminée. Leur amour est beau, puissant, solaire, mais lorsqu’un accident décime une bonne partie des ouvriers, les villageois ont tendance à en accuser Bo, étranger, et comme par hasard absent de l’Usine au moment du drame (il s’était tout bêtement endormi…) Bo et Hama (qui a perdu ses mains dans l’accident et attend un enfant) fuient le village. Leur chemin les mènera au cœur d’une grotte étrange habitée par des petits êtres aux noms particuliers (Un, Deux, Trois, etc.) puis sur une presqu’île où grandira leur petite fille Tsell.

En dire plus serait déflorer la beauté de ce très beau roman, à l’écriture lumineuse et poétique, sorte de conte sombre, qui n’est à mon avis pas du tout que pour les adolescents. J’ai eu le bonheur de rencontrer l’auteur il y a trois ans, alors qu’elle écrivait un roman autobiographique qui m’avait beaucoup émue, L’autre moitié de moi-même.

Publicités
Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Tant que nous sommes vivants

  1. noukette dit :

    Un des rares romans de l’auteure que je n’ai pas encore lu, je me demande bien ce que j’attends !

  2. Violette dit :

    J’ai découvert l’auteur avec Et je danse et ça m’a beaucoup plu. C’est vrai qu’il faudrait que j’en lise plus… tu m’as convaincue!

  3. Touloulou dit :

    Je me souviens du destin de Linus Hoppe qui m’avait marquée ! Tu donnes envie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s