Je m’en vais

Ah quel plaisir de retrouver l’écriture de Jean Echenoz ! Le roman commence par « Je m’en vais, dit Ferrer, je te quitte » et termine par « Je prends juste un verre et je m’en vais« . Entre ces deux révérences, un récit hilarant et très prenant en même temps autour de ce personnage dont on découvre après plusieurs retours en arrière pour quelle raison il se retrouve d’abord sur un aéroport (« un lieu de passage, un sas, une fragile façade au milieu d’une plaine, un belvédère ceint de pistes où bondissent des lapins à l’haleine chargée de kérosène« ) puis sur un brise glace menant sur la banquise, plus précisément à Port Radium, un endroit où « il ne se passe pas grand-chose, spécialement le dimanche où s’enchevêtrent étroitement, à leur plus haut degré d’efficacité, l’ennui, le silence et le froid« … Il tenait une galerie d’art et avait appris qu’en 1957 un bateau s’était trouvé pris dans les glaces avec à son bord un chargement d’antiquités régionales rarissimes. Voilà notre homme sur les traces de ce bateau. Entre comédie loufoque (Ferrer étant un homme à femmes, on assiste à une scène très drôle où le personnage s’empêtre dans les boutons d’un babyphone dont il n’arrive plus à régler le son alors qu’il est en plein ébat amoureux), intrigue policière et roman réaliste, on se laisse mener avec beaucoup de plaisir par le style inimitable d’Echenoz (j’adore par exemple son utilisation de zeugmes comme « un vaste complexe commercial et hôtelier chinois dresse son architecture mandchoue au bord du fleuve et de la faillite » ! »

Publicités
Cet article a été publié dans littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Je m’en vais

  1. aifelle dit :

    Tu m’as fait peur ! je me suis demandé où tu allais … Je ne raffole pas de l’écriture d’Echenoz, je vais passer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s