L’héritier d’Elfandyl

Ce n’est pas un livre comme les autres que je vous propose aujourd’hui mais un roman pour la jeunesse écrit par mon amie au joli pseudonyme Kael A. Lys. Elle me l’a fait lire plusieurs fois jusqu’à la version finale, a tenté de se faire éditer auprès de plusieurs éditeurs et a finalement choisi  de s’auto-éditer.

Ce premier roman de la série intitulée Chroniques elfiques se situe dans un univers peuplé de dragons, d’elfes, d’esprits des bois et d’elfes noirs. Le jeune elfon Ildriss est convoqué avec son dragon Altayïar auprès de Dame Lénya… pour devenir son Elfils, donc l’héritier d’Elfandyl, la cité des Elfes. Avec son compagnon gourmand et joyeux Aélonis et sa dragonne, ils vont tous les deux suivre une formation auprès du mage Ulrien, formation accélérée car l’adoption d’Ildriss par Lénya a lancé les mages noirs à ses trousses…

Une très belle histoire, pleine de fantaisie, de magie et d’humour, un univers qui fait la part belle à l’amitié, la nature et la poésie. Chaque chapitre commence par un petit texte placé en exergue tiré d’un Traité de politique elfique ou de la Gazette des petits lettrés en herbe, ancrant le jeune lecteur dans une réalité imaginaire soutenue par un plan, en début de roman, ainsi que par les phrases écrites en alphabet elfique en début de chapitre.

J’ai particulièrement apprécié les dialogues entre l’elfon et son dragonneau (lorsqu’il voit son elfon amoureux : « Est-ce si évident, s’enquit Ildriss, gêné d’être si transparent. – Comme des écailles sur une peau de dragon ! répliqua le dragonneau, tout sourire devant le trouble de son dragonnier. Ou comme un elfon sans caleçon. C’est selon. » – référence à une scène très humoristique, celle que mon fils a préféré à la lecture de ce roman !)

Une de ses amies a réalisé les belles illustrations et l’ensemble est vraiment de qualité. Si vous voulez la soutenir, voici sa page facebook et son adresse mail : kaelalys@yahoo.com. Si elle arrive à vendre tous les romans (il coûte 15 euros) elle rentre dans ses frais et peut ainsi auto éditer le tome 2 !

Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’héritier d’Elfandyl

  1. Syl. dit :

    Je souhaite bonne chance à ton amie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s