Le jardin arc-en-ciel

J’ai passé un moment délicieux à lire ce feel-good roman (c’est comme ça qu’on dit ?) allongée dans une chaise longue, sous mon tilleul, par ce temps radieux… alors ce n’est pas un grand roman, mais c’est une lecture qui fait du bien et qui redonne confiance en l’humanité, ce qui après la lecture du sombre Victor del Arbol, était nécessaire !

Chiyoko a 19 ans et veut mourir… mais un petit garçon, Sosuke, prend sa main, sans trop savoir pourquoi, et la mère de Sosuke, Izumi, invite Chiyoko chez elle. C’est le début d’une histoire d’amour très puissante entre Izumi, 35 ans, fraîchement divorcée et au bord de la dépression, et Chiyoko surnommée O-Choko. Tous les trois quittent la ville pour atterrir dans un village près des rizières où ils s’installent à la hâte dans une maison plus ou moins délabrée. Le premier acte dans cette maison : y faire flotter un drapeau arc-en-ciel, symbole de l’homosexualité mais aussi de l’ouverture à toutes les différences…

La famille Takashima, comme Izumi et O-Choko se rebaptise, composée de 3 et bientôt de 4 membres avec le bébé d’O-Choko, est vraiment attachante. On suit les pensées des différents personnages et leur évolution, la difficulté pour s’installer dans ce village, pour se faire accepter, la transformation de leur maison en maison d’hôtes qui sera ouverte à tous… La constitution de la famille Takashima : « Ne jamais se mentir à soi-même. Rire à gorge déployée une fois par jour. Fêter nos joies et pleurer nos chagrins ensemble. Ne surtout pas se forcer. Quand ça va mal, hisser le drapeau blanc sans hésiter. Rien que des choses évidentes, mais toutes essentielles. »

De l’auteur du Restaurant de l’amour retrouvé, que j’avais beaucoup aimé.

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le jardin arc-en-ciel

  1. lewerentz dit :

    J’avais aimé « Le restaurant… » mais sans adorer non plus. La thématique de celui-ci m’intéresse; je le note.

  2. aifelle dit :

    Je n’ai pas lu « le restaurant .. ». Maintenant qu’il est sorti en poche, je commencerai plutôt par lui.

  3. kathel dit :

    Je n’ai pas accroché au « Restaurant de l’amour retrouvé » dont j’attendais peut-être trop ou autre chose… bref, je passe !

    • sandrion dit :

      alors tu n’apprécieras pas non plus celui-ci je pense… cela dit, je crois qu’il y a des moments où on aime ce genre de lecture et d’autres moins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s