Inséparables / Rage

Mes élèves de Seconde vont participer à un petit prix local (Prix Envie d’éLire), et doivent lire au moins trois bouquins parmi une série de 2 BD et 5 romans entre littérature jeunesse et jeune adulte. J’ai donc tout lu d’abord Inséparables, de l’auteur irlandaise Sarah Crossan, un roman original et intéressant déjà de par son sujet car « inséparables », elles le sont au sens littéral du terme, les sœurs Tippi et Grace, puisqu’elles sont siamoises, et ce qui aurait pu être plein de pathos et larmoyant est au contraire une histoire pleine de vie de deux adolescentes qui trouvent qu’il y a bien pire que de vivre au quotidien avec sa soeur… Elles qui ont toujours suivi l’école à la maison sont forcées d’intégrer un lycée et d’affronter ainsi le regard des autres. Heureusement elles font la rencontre de deux ados un peu différents, Yasmeen et Jon, avec lesquels elles vont pouvoir vivre enfin l’amitié… et même l’amour.

Cet équilibre pas banal mais que les deux siamoises vivent plutôt bien va être bouleversée lorsque Tippi tombe malade… Question de survie : il va falloir les séparer…

Je n’ai pas bien compris le parti pris de l’auteur d’écrire en vers libres, sous forme de courts chapitres, mais ça fonctionne bien, peut-être une manière d’épouser la pensée adolescente, et comme c’est traduit par une autre écrivain pour la jeunesse, Clémentine Beauvais (que je n’ai pas encore lue mais ça ne saurait tarder), c’est réussi ! Un beau roman sur l’adolescence, la différence et le handicap, à la fois plein d’humour et d’émotion.

Rage est un roman très court et percutant, c’est le surnom donné par son amie Artemis à une jeune fille qui a subi un traumatisme, dans un pays dont on ne connaîtra pas le nom. On sait juste qu’elle a dû vivre l’exil, le déchirement, la guerre et la violence des hommes. Du coup, en France, elle a du mal à s’adapter.

Lors d’une soirée où Artemis la traîne, Rage, par hasard, croise le chemin d’un chien de combat, blessé et qui fuit un maître maltraitant. Sans réfléchir, la jeune fille sauve ce chien, ce qui la sauvera elle-même… La questions des migrants et celle de la maltraitance animale se croisent dans ce roman intense, poignant et écrit avec justesse et sobriété.

Je pense que les élèves ne pourront qu’aimer ces deux romans !

Publicités
Cet article, publié dans littérature jeunesse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Inséparables / Rage

  1. saxaoul dit :

    J’ai commandé Rage pour le CDI. On travaille sur le thème des migrants et Oriane Charpentier est une auteure que j’apprécie. Il va maintenant falloir que je trouve le temps de le lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s