Les huit montagnes

Pietro vit à Milan, avec ses parents, mais la vraie vie commence l’été, lorsqu’ils se rendent à Grana, un petit village perdu dans la montagne. Là, son père retrouve le sourire et entraîne son fils vers les sommets, sa mère s’épanouit comme les géraniums qu’elle fait pousser sur la terrasse, et lui, Pietro, s’initie aux joies de la montagne avec le fils de la voisine, Bruno.

La vie passe, Pietro s’éloigne et traverse les premières années de sa vie d’adulte, entre voyages et petits boulots. La mort de son père le ramène dans les montagnes, avant de mourir il a acheté une ruine qu’il transmet à son fils. Pietro se rend compte que ses parents ont créé une relation proche avec Bruno, devenu maçon au village et c’est lui qui va l’aider, tout l’été, à transformer la ruine en maison. C’est tout ce passage que j’ai particulièrement aimé, les randonnées de Pietro sur les traces de son père, l’atmosphère de cette maison construite par les deux jeunes hommes presque frères. « Je ne me rappelais plus très bien les raisons qui m’avaient fait m’éloigner de la montagne, ni ce que j’avais aimé d’autre quand je ne l’avais plus aimée, elle, mais j’avais l’impression, en la remontant chaque matin en solitaire, que nous faisions lentement la paix. » « Avec le vin sur la table, le poêle allumé, les amis qui discutaient jusqu’à pas d’heure, et les kilomètres nous séparant du monde qui faisaient de nous des frères l’espace d’une nuit. Le refuge se réchauffait au feu de cette intimité, et en conservait, me semblait-il, les braises d’une visite à l’autre. »

On saura quelles sont ces huit montagnes, dont un vieux Népalais fait le récit à Pietro dans la vallée de l’Everest (car Pietro est l’homme qui part, Bruno celui qui reste) mais il vous faudra lire ce petit roman très attachant pour le savoir 🙂

Keisha, qui vient juste de poster son billet, est nettement moins enthousiaste… Saxaoul a beaucoup aimé !

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Les huit montagnes

  1. aifelle dit :

    Il est dans ma PAL depuis sa sortie. J’avais énormément aimé « le garçon sauvage ». Je devrais aimer celui-là 😉

  2. keisha dit :

    Faut pas m’écouter! ^_^

  3. kathel dit :

    Il est dans ma PAL, c’est une lecture de Mr Kathel qui a aimé aussi.

  4. Hélène dit :

    J’ai beaucoup aimé pour ma part !

  5. saxaoul dit :

    C’est effectivement un livre que j’ai beaucoup aimé et que j’ai récemment offert à une amie.

  6. lorouge dit :

    Il m’attend dans ma PAL, j’espère être, après ma lecture, plutôt de ton avis que de celui de Keisha ;0)

Répondre à saxaoul Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s