La fille du train

J’ai croisé pas mal de billets sur ce roman, en particulier celui, enthousiaste, de Mind the Gap, que je n’ai relu qu’après avoir fini le mien 🙂

J’ai très vite été happée par l’intrigue, fiévreuse, complexe, et j’ai eu beaucoup de mal à m’arrêter de lire (il a été fini en 3 jours !). L’histoire tourne autour de trois femmes, qui prennent la parole à leur tour, parfois sur la même journée, ce qui nous permet de comprendre autrement tel ou tel événement. Le personnage principal, c’est Rachel, dépressive et alcoolique, divorcée de Tom depuis quelques années et qui ne s’est pas remise de cette séparation. D’ailleurs, tous les matins, elle passe en train devant son ancienne maison, où habitent Tom, sa nouvelle femme Anna et leur petite Evie. Quelques maisons plus loin, Rachel est fasciné par un couple qui semble parfait : elle imagine leur vie, mais quelques jours plus tard, elle voit la femme, Megan, dans les bras d’un autre homme que son mari et peu après, cette dernière est portée disparue dans le journal…

Autour de ces trois femmes, Rachel, Anna et Megan, de Tom, du mari de Megan, et de son psychanalyste, l’intrigue tourne, nos soupçons se portent tantôt sur l’un tantôt sur l’autre… Il est question de lien maternel, de désir d’enfant, de solitude, d’enfermement, de paranoïa et d’illusion du couple parfait. Un polar efficace !

… et qui me sert pour la catégorie « transport » du challenge Petit Bac 2018 🙂

et pour le challenge de Sharon !

 

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, romans policiers, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour La fille du train

  1. kathel dit :

    Je l’ai lu mais pas commenté… du coup, mon souvenir s’efface un peu. Je crois avoir aimé, sans enthousiasme.

  2. aifelle dit :

    J’ai lu pas mal d’avis mitigés sur ce polar ; du coup, je ne l’ai pas lu.

  3. isabelle dit :

    Je l’ai lu et dévoré ce bouquin, j’ai aimé comment l’intrigue était menée, pas à pas, page après page, on comprenait ce qui c’était passé, en se disant et si c’était ça ?

  4. worldcinecat dit :

    Efficace mais mal écrit, de mon point de vue

  5. Mind The Gap dit :

    Et son second est encore plus addictif, du grand art. Le premier est un tel succès mondial qu’elle avait la pression pour le second. Je ne lis jamais de polar, mais là, j’ai fait une exception et j’ai adoré !

  6. Catherine dit :

    J’avais bien aimé comme tu dis on entre vite dedans et il « marche »

  7. Enna dit :

    Je l’ai lu en audio et j’ai vraiment bien aimé aussi!

  8. l'or rouge dit :

    Dans ma Pal, tu me donnes trop envie de l’en sortir 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s