La chartreuse de Parme

Un classique que je n’avais jamais lu et qui est au programme l’an prochain pour mes étudiants (thème : l’amour – si si !!! – et œuvres : La chartreuse de Parme, Le songe d’une nuit d’été et Le Banquet).

Je vais tout de suite avouer que le début a été long, que sans les références historiques et politiques ce n’est vraiment pas évident de comprendre le contexte, que l’entrée dans l’intrigue a été laborieuse et que « notre héros » Fabrice Del Dongo m’a bien agacé durant toutes les premières pages…

L’intrigue est rocambolesque et romanesque au possible, entre une bataille (Waterloo, à laquelle Fabrice participe tout jeune, naïf et fougueux, ne comprenant rien à ce qui lui arrive), un duel, une évasion de prison, des amours impossibles, des intrigues de cour…

L’amour est effectivement le thème central de ce roman et de la vie de l’auteur apparemment aussi, qui semble y avoir mis pas mal de lui-même (suis en train de lire une énooooorme biographie – 700 pages ! – sur Stendhal).

Je suis finalement arrivée au bout de ce pavé mais non sans peine… d’autant plus que la fin de  ce roman dicté en 52 jours est expédiée en deux coups de cuillère à pot et laisse une drôle d’impression !

Je l’aurais bien intégré dans mon challenge « classiques » mais Pr Platypus qui l’organisait a disparu de la circulation depuis un an… quelqu’un aurait-il de ses nouvelles ?

Cet article, publié dans classiques français, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour La chartreuse de Parme

  1. Violette dit :

    je l’ai lu mais je serais bien incapable de le résumer! Bon Stendhal n’a jamais été ma tasse de thé mais peut-être l’ai-je lu trop jeune?

  2. touloulou dit :

    Il me reste à découvrir Stendhal… Que ce soit ce livre ou le rouge et le noir, j’en ai eu d’excellents échos ! Et je pense que ça pourrait me plaire.

  3. keisha dit :

    Je ne fais pas le challenge classiques, j’en lis, et voilà tout. Tiens, oui, Pr Platypus, pas de nouvelles!
    J’ai l u cette chartreuse, je me promets de la relire, faudrait voir ce que ça donne.
    Quelle bio de stendhal? (moi j’ai lu Henry Brûlard ^_^)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s