La ville des brumes

Après la ville des morts, lu pour le« prix du meilleur polar des lecteurs de Points » (c’est celui que j’avais choisi en 2e position et celui qui avait été élu !) j’ai rempilé avec une seconde enquête de Claire DeWitt, La ville des brumes.

C’est peut-être encore plus noir que le précédent… Il faut dire que son ancien amour, Paul Casablancas, est retrouvé mort dans sa maison, la police croit à un cambriolage (c’est un musicien, 5 guitares ont été volées) mais Claire sent bien qu’il s’agit d’un meurtre. A l’aide de son assistant Claude elle enquête, sur cette affaire mais aussi, indirectement, sur la disparition de son ancienne amie.

L’intrigue n’est pas très rigoureuse et on s’en fiche car l’intérêt est ailleurs, dans la personnalité un peu borderline et tourmentée de cette détective cocaïnomane, sa vision des choses toujours à la limite du surnaturel, les rappels à ce mystérieux Jacques Sillette, grand détective dont le livre Détection accompagne Claire depuis son adolescence…

Je l’ai peut-être un peu moins aimé que le précédent mais c’est quand même un très bon polar !

Lu pour le challenge de Sharon !

Et c’est pour la catégorie lieu du challenge Petit Bac 2018

Publicités
Cet article, publié dans romans policiers, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La ville des brumes

  1. aifelle dit :

    Il y a tant de polars que c’est difficile de choisir celui qui nous conviendra le mieux ..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s