Entre ciel et terre

Asta a fait partie de mes lectures les plus marquantes en 2018, alors j’ai récidivé avec Entre ciel et terre, du même auteur.

On est d’emblée plongé dans un univers très particulier, rude et froid : celui des marins islandais, un siècle plus tôt. On est en mars, tout est encore couvert de neige, une tempête a fait rage depuis deux semaines et il faut bien manger, alors l’équipe de pêcheurs à la morue se met en route : « le gamin » (qu’on n’appellera jamais autrement), Bardur, son ami, et puis Arni, Einar, Gvendur et le patron, Pétur. De cette pêche, Bardur ne reviendra pas, envoûté par son livre, Le paradis perdu de John Milton, il a oublié sa vareuse et il meurt de froid.  Le gamin, éperdu de souffrance, quitte le village pour aller dans celui de Bardur, rendre ce livre…

Ce livre, entre ciel et terre, vie et mort (la vie ces « quelques heures lumineuses séparées par des jours de ténèbres« ), ténèbres et lumière, poésie et pragmatisme, est complètement envoûtant si l’on accepte de partager cette vie âpre et rude, le froid, le silence, la fragilité de l’existence, et de savourer cette langue très poétique et hypnotique, avec des pointes d’humour. Ce que j’ai fait. Pleinement !

« Les mots ont parfois le pouvoir des trolls et ils sont capables d’abattre les dieux, ils peuvent sauver des vies et les anéantir. les mots sont des flèches, des balles de fusil, des oiseaux légendaires lancés à la poursuite des héros, les mots sont des poissons immémoriaux qui découvrent un secret terrifiant au fond de l’abîme, ils sont un filet assez ample pour attraper le monde et embrasser les cieux, mais parfois, ils ne sont rien, des guenilles usées, transpercées par le froid, des forteresses caduques que la mort et le malheur piétinent sans effort. »

Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Entre ciel et terre

  1. aifelle dit :

    Auteur pas encore lu. Je crois que je commencerai plutôt par Asta.

  2. krolfranca dit :

    Ca y est, tu es devenue accro à Stefansson !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s