Irezumi

Ce roman policier se déroule durant l’été 1947 : une femme est retrouvée assassinée dans sa salle de bains, ou plutôt seulement ses membres car son torse a disparu. Or c’est la fille d’un très célèbre tatoueur qui a tatoué de splendides pièces (appelées irezumi) sur le corps de ses trois enfants. Le meurtre a lieu peu après un concours d’irezumi que cette jeune femme, Kinué, avait gagné haut la main. Le jeune Kenzo Matsushita, fasciné, avait passé la nuit suivante avec elle et c’est lui qui découvre son cadavre… Et bientôt deux autres cadavres sont retrouvés, le frère de Kinué et l’amant jaloux de la jeune femme.

Kenzo et son frère qui est dans la police mènent l’enquête mais c’est un autre de ses amis, un génie, qui trouvera la solution… L’intrigue n’est pas extraordinaire et ce n’est d’ailleurs pas ce qui m’a semblé le plus intéressant dans ce roman, c’est plutôt l’ambiance autour des irezumis, la fascination qui conduit par exemple un des personnages à acheter le tatouage du vivant de son porteur qui s’engage à le lui céder à sa mort ou l’attrait irrépressible qu’ont certains hommes pour les femmes tatouées entièrement.

Pas un grand roman donc mais à lire pour l’atmosphère particulière autour du monde des tatoueurs dans le Japon d’après guerre.

Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Irezumi

  1. aifelle dit :

    Je ne suis pas sûre du tout qu’il soit pour moi ; je ne suis absolument pas fascinée par les tatouages.

  2. Je ne pense pas non plus que cela soit pour moi.
    Merci pour ta participation (la 15e, sauf oubli de ma part).

Répondre à aifelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s