Dans la forêt

Alléchée par l’avis enthousiaste de Enna, je me suis plongée dans ce roman… et plongée est bien le terme car j’ai eu beaucoup de mal à m’en extirper tant l’histoire est forte et puissante !

« C’est étrange d’écrire ces premiers mots, comme si je me penchais par-dessus le silence moisi d’un puits, et que je voyais mon visage apparaître à la surface de l’eau – tout petit et se présentant sous un angle si inhabituel que je suis surprise de constater qu’il s’agit de mon reflet. » Nell, 17 ans, a reçu de sa soeur Eva ce cahier, dans lequel elle va consigner ce qui leur arrive à toutes les deux. C’est Noël, et dans un an peut-être « l’électricité sera rétablie, les téléphones fonctionneront. Des avions survoleront à nouveau notre clairière. En ville, il y aura à manger dans les magasins et de l’essence dans les stations-service. » Car pour l’instant, rien de tout cela, les deux sœurs sont isolées dans la maison de leurs parents, en lisière de forêt, à plusieurs kilomètres de la ville… On lit le journal de Nell qui raconte les mois précédents, leur isolement progressif et comment elles survivent. Elles ont d’ailleurs toujours plus ou moins vécu coupées du monde extérieur, ces deux-là, élevées par des parents très ouverts, leur faisant l’école à la maison et leur permettant d’apprendre à leur rythme, « ta vie t’appartient » avait coutume de leur dire leur mère. Eva a la passion de la danse, Nell celle de l’étude. Mais quand il s’agit vraiment de vivre durant des mois sans pouvoir aller en ville (où il n’y a d’ailleurs plus rien) c’est autre chose…

J’ai beaucoup pensé au roman Le mur invisible, magnifique, de cette femme qui survit seule dans les bois. Ici elles sont deux et on suit leur parcours, les liens qui les unissent, leur ouverture progressive à la forêt, menaçante ou bienfaisante. C’est vraiment un magnifique roman qui date à ma grande surprise de vingt ans, l’écriture est simple, poétique et sensuelle. Gros coup de coeur !

Après j’ai lu l’avis de Noukette, très emballée elle aussi ! AifelleJérôme ont aimé aussi.

Et ce sera ma contribution pour la catégorie « végétal » du Petit Bac 2019 🙂

Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Dans la forêt

  1. Enna dit :

    Je suis vraiment heureuse de t’avoir donné envie, ce livre et tellement beau et tellement riche !

  2. aifelle dit :

    C’est une lecture qui marque ! je ne l’ai pas oubliée, contrairement à d’autres qui s’évaporent sitôt terminées.

  3. Oui une lecture inoubliable, à laquelle j’ai beaucoup pensé lors de la lecture du Mur invisible….. Des récits d’une grande richesse et profondeur 🙂

  4. Touloulou dit :

    Dans mon top 3 des lectures que j’ai préférées l’an dernier, et dans mon top des meilleurs romans que j’ai lus… Le genre de lecture qui continue de vivre en nous longtemps. Il m’a beaucoup fait réfléchir. Je suis contente que tu aies aimé !

  5. saxaoul dit :

    C’est un roman qui me restera certainement longtemps en mémoire.

  6. Mind The Gap dit :

    Cela me fait penser à David Vann et comme je n’ai je crois jamais rien lu d’aussi nase, ça me bloque, alors que si ça se trouve, comme tu le dis, on ne peut plus sortir de l’histoire et on est envouté…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s