La servante écarlate / Les testaments

Un collègue m’avait fait découvrir ce roman de M. Atwood il y a déjà quelques années (avant tout le battage médiatique autour de la série télévisée) et je viens de le relire dans le but de lire la suite, Les testaments !

Quel livre terrible… publié en 1985 il n’a rien perdu de sa force… L’histoire, je pense que tout le monde la connaît par le livre ou la série (toujours pas vue, il paraît qu’elle est très bien !), c’est celle de la jeune servante « Defred », obligée de porter une tenue rouge parce qu’elle est une servante au service d’un Commandant et de son Epouse, dans le but d’assouvir les besoins sexuels de son patron mais surtout de procréer. Les femmes dans cet univers nommé Gilead n’ont plus aucun droit, hors celui de servir les hommes, en les épousant, en mettant leurs enfants au monde (les servantes écarlates), en tenant leur maison (les Martha), en cultivant leurs légumes (les Econofemmes) ou en éduquant les autres femmes (les Tantes). Defred raconte sa vie en revenant peu à peu sur les circonstances qui ont mené à cet univers terrifiant…

Et j’ai pu lire la suite avec Les testaments ! Difficile d’en dire trop pour ceux ou celles qui n’auraient pas lu La servante écarlate, je peux quand même dire que l’intrigue se déroule 15 ans après, autour de trois femmes, Tante Lydia, pilier du régime de Galaad (la traductrice a choisi de transformer Gilead en Galaad – quelques noms ont été transformés ce qui peut être perturbant mais je trouve que la traduction est plus réussie que celle de La servante écarlate), Agnes, fille d’un Commandant et en passe de devenir elle aussi une Tante, et Jade, jeune fille élevée en-dehors de Galaad et qui va faire en sorte d’infiltrer le royaume pour précipiter sa chute… A travers ces trois narratrices on va suivre la chute de cet état totalitaire… C’est vraiment très bien, haletant et évitant tous les pièges d’une banale « suite ».

Et c’est parfait pour la catégorie « couleur » du challenge Petit Bac

Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour La servante écarlate / Les testaments

  1. keisha dit :

    Comme toi, je l’ai lu avant tout ce battage dû à la série, puis relu les deux. Je continue à préférer le premier, tellement fort!

  2. ningcaichen dit :

    Je les ai lus moi aussi, La Servante à l’occasion de la sortie de la série (que j’ai trouvée très bonne dans les deux premières saisons); et Les Testaments seulement la semaine dernière. Je trouve le premier plus concentré et puissant mais le second offre des fils narratifs intéressants et surtout, un très bon personnage féminin, le meilleur de l’ensemble. Je n’aime pas forcément les dystopies qui sont un genre assez facile, mais celles-ci sont intéressantes.

  3. aifelle dit :

    Je n’ai pas lu « la servante écarlate », j’ai peur de m’étouffer de rage pendant toute la lecture ! Je finirai peut-être par le faire, auquel cas je ne pourrai pas m’empêcher de lire la suite, même si elle est moins percutante.

  4. Brize dit :

    J’ai lu le premier il y a environ 10 ans et je préfèrerais le relire (si tant est que j’en aie un jour envie, car c’était quand même bien plombant …) avant d’aborder cette suite.

  5. Mind The Gap dit :

    J’ai même préféré cette non suite à l’original. Et la Série est top même si elle s’écarte du livre dès la seconde saison puisque la suite n’était pas écrite. Et d’ailleurs, la série ne relate pas du tout la suite en fait. Un livre ou des livres qui marqueront la littérature contemporaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s