Aucun de nous ne reviendra

J’avais entendu parler de Charlotte Delbo, autrice française engagée dans la Résistance et qui avait été déportée à Auschwitz puis à Ravensbrück. Elle écrit Aucun de nous ne reviendra six mois après son retour mais ne l’envoie à un éditeur que vingt ans plus tard, le temps de vérifier si l’œuvre tenait la route. C’est le cas : j’ai lu presque en apnée ce texte bouleversant et d’une écriture dense, puissante, qui cherche (et parvient) à mettre en mots l’indicible, ce qui est au-delà de l’horreur.

Elle « raconte », en chapitres, certains en prose, d’autres en vers, les heures passées dans le froid pendant l’appel, parfois jusqu’à quatre heures d’affilée, la nuit, la cruauté des kapos qui les font courir, courir, courir, la soif qui ne lâche pas son emprise, celles qui doivent creuser la tombe de celles qui viennent de mourir, la boue, la neige, l’odeur insupportable, les poux… « ma mémoire est plus exsangue qu’une feuille d’automne Ma mémoire a oublié la rosée Ma mémoire a perdu sa sève« 

Et puis : la puissance immense du groupe d’amies, Viva, Lulu, Yvonne et les autres, la parole qui circule à tous les moments possibles, les projets parce que « celles qui avaient cessé de croire au retour étaient mortes. »

« Chaque bouffée aspirée est si froide qu’elle met à vif tout le circuit respiratoire. Le froid nous dévêt. La peau cesse d’être cette enveloppe protectrice bien fermée qu’elle est au corps, même au chaud du ventre. Les poumons claquent dans le vent de glace. Du linge sur une corde. Le cœur est rétréci de froid, contracté, contracté à faire mal, et soudain je sens quelque chose qui casse, là, à mon cœur. »

Une lecture poignante, très forte, que je donnerais volontiers à lire à mes élèves.

Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Aucun de nous ne reviendra

  1. aifelle dit :

    Je me promets de le lire depuis longtemps, mais je ne l’ai toujours pas fait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s