Ohio

Ouf… quel roman ! difficile à résumer tant il est dense et touffu. Premier roman que son auteur a mis plusieurs années à écrire, il dépeint parfaitement la jeunesse américaine d’un état, l’Ohio, dont l’auteur est originaire, entre 2000 et aujourd’hui.

Il commence en 2007 par l’enterrement de Rick, mort en Irak, puis est construit en plusieurs parties épousant chacune le point de vue d’un des lycéens d’une petite ville de province fictive, New Canaan, revenus pour différentes raisons, une fois trentenaires, dans la ville de leur adolescence : Bill, toxicomane pur et dur qui doit livrer un mystérieux colis, Stacey, doctorante en lettres venue à contrecœur parler à la mère de son ancienne petite amie disparue, Dan, qui a rendez-vous avec son amour de jeunesse, et Tina qui cherche à se venger de son premier amour qui l’a maltraitée. Ce n’est qu’à la fin du roman qu’on comprend les liens souvent sombres qui relient tous ces personnages et leur destinée. A travers eux, on sent que l’auteur a exprimé tout ce qu’il pensait de cette jeunesse désenchantée post-11 septembre, mais aussi des résultats désastreux d’un capitalisme outrancier sur l’économie et l’écologie, de la perte des idéaux ou des dégâts de la drogue.

C’est noir, fiévreux, intense…

« Le système américain… c’est juste une saloperie qui s’adapte et qui assimile tout en douceur tout ce qui bouge. Ca te file des bagnoles, des cartes de crédit, une religion, la télé et tout le confort qu’on appelle « liberté ». Le problème, c’est que ça sert à rien de s’énerver contre le système parce que le système  absorbe toutes les critiques. » 

L’avis de Enna !

Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Ohio

  1. Enna dit :

    J’ai encore ce roman en tête, il est vraiment d’une grande richesse !

  2. Noté…. A force de lire des chroniques sur ce roman je l’ai ajouté à ma liste 😍

  3. Hélène dit :

    je le vois beaucoup sur les blogs, il faudra que j’aille le voir de plus près !

  4. Jerome dit :

    Noir fiévreux et intense, c’est tout ce que j’aime, tu le sais 😉

  5. kathel dit :

    Que de bons avis sur ce roman ! Il va falloir que je m’y intéresse !

  6. krolfranca dit :

    Je sens que ce roman est fait pour moi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s