Il est juste que les forts soient frappés

J’ai été embarquée par cette histoire qui a pourtant tout du mélo au départ mais qui touche juste… Sarah, 42 ans, est morte, on le sait dès le départ puisqu’elle raconte son histoire depuis outre tombe, un drôle d’endroit un peu « moussu » paraît-il, mais avant d’entrer dans la sérénité de ce lieu, il lui reste quelque chose à faire : raconter ce qu’elle a traversé pour que les vivants la laissent partir (en gros)

Sarah raconte d’abord son envie de mourir, à 20 ans, son sauvetage par une psychanalyste et sa rencontre avec Théo, jeune gamin de 26 ans très attachant et un peu chien fou. Ensemble ils ont Simon et à 7 mois de sa 2e grossesse le ciel leur tombe sur la tête : Sarah a une tumeur énorme et elle risque fort d’y passer…

Commence alors la lutte acharnée de Théo le « lutin » et Sarah le « moineau ». Selon la théorie de Théo, « il est juste que les forts soient frappés », car eux sont tellement forts, tellement pleins de vie, tellement amoureux qu’ils vont y arriver ! On est pris malgré nous dans ce livre qui parle de mort tout le temps et qui est bourré de vie, entre rire et larmes.

L’avis enthousiaste de Mumu qui m’a donné envie de le lire…

Cet article a été publié dans littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Il est juste que les forts soient frappés

  1. Ah oui qu’il est beau ce roman…. 😉😍❤️

  2. krolfranca dit :

    Oui il a tout du mélo, mais ça fonctionne, c’est bien écrit.

  3. Lorouge dit :

    J’ai lu de très beaux billets sur ce roman et tu en rajoutes une couche 😉😊 un peu triste pour moi en ce moment mais pourquoi pas pour plus tard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s