Tous les diables sont ici

J’ai lu TOUS les tomes des enquêtes de Armand Gamache, depuis le premier, En plein coeur, il y a presque pile trois ans ! Gamache avait la cinquantaine, et je l’ai suivi dans ses quinze aventures, entre Québec, Montréal et surtout le village de Three Pines, le fameux, celui qui n’est pas sur les cartes !!

Mais ses deux enfants sont à Paris, Daniel depuis des années et Annie vient de s’y installer et attend son deuxième enfant. Armand et Reine-Marie quittent leur Québec natal pour leur rendre visite et retrouver Stephen Horowitz, le parrain d’Armand. Le vieil homme se fait heurter par une camionnette à la sortie du restaurant sous les yeux de toute la famille. Ce n’est évidemment pas un accident et voilà Armand reparti pour une enquête main dans la main avec la police française.

Louise Penny explique dans la postface combien Paris est une ville qui compte à ses yeux et dans laquelle elle est retournée pour écrire ce roman. Et la ville Lumière a de sacrées zones d’ombre dans ce récit… il est question de loyauté, de secrets familiaux, des difficiles relations parents-enfants mais aussi de ces sociétés qui se croient toutes puissantes et qu’Armand Gamache va poursuivre sans relâche…

Bref, encore un très bon roman autour de cet enquêteur qui fait partie de mes chouchous ! Le 17e tome est déjà paru en anglais, pas encore traduit !!

Cet article a été publié dans littérature étrangère, romans policiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Tous les diables sont ici

  1. kathel dit :

    Alors, là, je ne te suivrai pas… J’ai pourtant essayé, j’en ai lu quatre, et non, je n’accroche pas à cette série, c’est tout. 🙂

  2. Hélène dit :

    J’adore cette série, je la lis petit petit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s