Le petit-fils

Le petit-fils en question c’est Isaac, un garçonnet de 5 ans plein de vie qui fait la joie de ses grands-parents, Lyle et Peg, chez qui leur fille adoptive Shiloh s’est installée pour quelque temps. On sent le lien très privilégié entre ce garçon et son grand-père sûrement d’autant plus fort que le couple a perdu un fils à l’âge de quelques mois, avant l’arrivée de Shiloh dans leur vie. Lyle est un personnage auquel on s’attache tout de suite très fort, un type bien, plein d’amour pour sa famille et ses amis, en particulier Hoot qui fume beaucoup trop, et Charlie le pasteur de l’église luthérienne où il se rend par amitié pour Charlie.

Mais Shiloh, elle, est de plus en plus investie dans la religion : elle s’est entichée de Steven un drôle de pasteur qui a tout d’un gourou charlatan, dans une « église » qui a tout d’une secte. Bientôt elle quitte le domicile de ses parents emmenant avec elle Isaac auquel Steven a découvert un don de guérisseur. Quelque temps plus tard, Isaac tombe malade alors qu’il est chez ses grands-parents et à l’hôpital où ils se rendent en urgence on diagnostique un diabète. Mais Shiloh refuse de le soigner autrement que par la prière, s’il est malade c’est la faute de Lyle, pas assez croyant… Déchirement pour les grands-parents, partagés entre la colère et l’inquiétude et qui feront tout pour sauver leur petit-fils.

C’est un roman bouleversant (à plusieurs moments j’avais vraiment le cœur serré), tout en sensibilité mais pas mièvre du tout, les personnages sont d’une grande humanité et les thèmes abordés sont nombreux : la religion dans tous ses aspects, les liens familiaux et parentaux, la responsabilité, la sensibilité au monde et aux autres.

Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Le petit-fils

  1. aifelle dit :

    C’est très tentant. Je n’ai encore rien lu de cet auteur.

  2. keisha41 dit :

    J’ai tellement aimé, et finalement c’est plutôt en subtilité!

  3. kathel dit :

    Tu as raison, ce n’est pas mièvre du tout : un très beau sujet, et bien traité.

  4. Christine Dupuy dit :

    😋 Tu me donnes très envie ! En plus, un nouvel auteur à découvrir.. 🤗

  5. Je l’ai demandé il y a plus d’un an à la bibliothèque… J’attends qu’il arrive… Apparemment victime du succès 😉

  6. Athalie dit :

    Je n’avais pas adoré Retour à Little Wings, mais ce titre avait quand même assez de densité pour que celui que tu présentes me tente. D’autant plus que le sujet me touche particulièrement depuis quelque temps. Comment peut-on se laisser prendre dans une dérive sectaire ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s