Le rire des déesses

Chinti, c’est le nom que s’est choisi celle qui n’a pas été nommée par sa mère, Veena, une des « femmes de la Ruelle » d’une ville du Nord de l’Inde, prostituée qui enchaîne passe sur passe pour survivre. La petite Chinti (qui veut dire « fourmi ») a passé les premières années de sa vie cachée derrière une cloison à observer ces femmes. Contre toute attente, elle est devenue une petite fille joyeuse, choyée par ces femmes et par une hijra, la narratrice, une femme qui a grandi dans un corps d’homme et qui vit avec d’autres transgenres comme elle. Lorsque Chinti a 10 ans, Shivnath, un homme cynique et hypocrite qui vient coucher avec Veena, tombe sous le charme de l’enfant. Pour toutes les femmes, l’enjeu est que Shinti ne subisse pas leur sort…

C’est une histoire terrible et sombre sur la condition de ces femmes indiennes mais je n’ai pas réussi à complètement entrer dedans, ou seulement par moments. Je viens d’aller lire le billet de Kathel qui partage mon avis !

Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le rire des déesses

  1. kathel dit :

    J’ai eu effectivement la même difficulté à m’immerger dans le roman, ce qui tient sans doute à l’écriture… Je me sens moins seule, beaucoup d’avis dans la presse, et ailleurs, sont enthousiastes.

  2. aifelle dit :

    Dommage, j’ai aimé son passage dans la Grande Librairie.

  3. Claudine Cavalier dit :

    Même déception pour moi, c’était pourtant un livre qui avait tout pour me plaire. Je n’ai rien lu d’autre de l’auteur mais j’aimerais lui redonner une chance… Un conseil?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s