Circé

Mon fils aîné et mon père ont osé m’offrir des livres à Noël (d’habitude personne n’ose… :)) et le livre offert par mon fils, à la couverture magnifique, est une très belle découverte !

Madeline Miller s’empare du destin passionnant de la sorcière mythologique (la mythologie grecque en compte deux, avec Médée) Circé, fille d’Hélios et de Perséis. En plus de 500 pages, elle raconte à la première personne le destin de cette femme dont l’enfance n’est pas très drôle : méprisée par son père, rejetée par sa mère et maltraitée par deux de ses frères et sœurs, Pasiphaé et Persès, sa voix ressemble à celle des humains, ses pouvoirs tardent à se manifester. Mais lorsqu’elle transforme l’insolente et égoïste nymphe Scylla, qui lui tape sur les nerfs, en un monstre affreux, elle est punie et doit s’exiler sur une île déserte. La punition se transforme en chance car sur cette île, Circé peut enfin devenir qui elle est vraiment…

C’est vraiment une magnifique histoire, Circé est un personnage complexe, libre et puissant, et on croise, insérées dans le récit de manière très habile, toutes sortes de figures mythologiques que j’ai eu plaisir à retrouver : Médée, Ariane et Thésée, Prométhée, Athéna et Hermès et bien sûr… Ulysse, Pénélope et Télémaque !. Bref, un très bon moment de lecture et ma première participation au challenge Petit Bac 2022, catégorie Prénom.

Publicité
Cet article a été publié dans littérature étrangère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Circé

  1. keisha41 dit :

    Une plongée dans ces histoires grecques, c’est bien, finalement!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s