En résumé

Je lis beaucoup en ce moment, en grande partie, il faut bien le dire, pour m’évader de ce quotidien anxiogène… Deux lectures en bref, qui m’ont plu mais sans me marquer plus que cela…

Le roman de Jim, l’histoire d’un jeune homme qui commence une histoire avec une femme de quarante ans et enceinte… Il devient donc plus ou moins le père de cet enfant mais comment gérer l’abandon, quand cette femme vous quitte pour le véritable père de l’enfant, que ce garçon a déjà 10 ans et qu’on a créé toute une histoire avec lui ? Le narrateur raconte cette douleur de manière simple et plutôt touchante. C’était un des coups de cœur pour IntheMood, mais il a manqué je ne sais quoi pour que je sois réellement touchée.

Un tesson d’éternité m’a glacée… Cette femme qui a subi des violences enfant et a tout fait pour incarner à la perfection le rôle de bourgeoise impeccable voit sa vie s’effondrer lorsque son fils à peine sorti de l’enfance et qui doit passer son bac se fait arrêter pour un malentendu. C’est drôle parce que j’avais lu d’elle il y a quatre ans Par amour qui m’avait glacée aussi mais dans lequel je n’étais pas vraiment entrée…

Je me suis dit surtout, en refermant le livre, à quel point le silence sur les traumatismes était ravageur et plantait chez les êtres blessés des grenades qui peuvent exploser à tout moment.

Cet article a été publié dans littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour En résumé

  1. aifelle dit :

    Je ne les ai pas lus, et je ne me sens pas particulièrement attirée (et ma PAL etc .. etc ..)

  2. kathel dit :

    Contrairement à Aifelle, ce sont plutôt deux romans qui m’attirent, mais mes attentes seront un peu revues à la baisse, après ton billet… 😉

  3. J’ai beaucoup aimé Le roman de Jim qui m’a touchée par la sincérité ressentie de ce beau-père et son acharnement à rester père malgré les circonstances. Concernant Un tesson d’éternité je ne l’ai pas lu, j’avais lu le précédent Les guerres intérieurs que j’avais aimé même si certaines « coïncidences » étaient un peu trop grosses à mon avis, mais les thèmes se rapprochent. Par contre Par amour m’avait beaucoup touchée par le sujet révélant une part d’histoire que je ne connaissais peu (le bombardement du Havre et l’expatriation de certains enfants afin de les protéger). 🙂

  4. « Le roman de Jim » est un livre que je trouve très fort et très émouvant. Je persiste et signe 😉
    Merci pour le lien. Et votre billet sur « Un tesson d’éternité » m’intéresse et me donne envie de le découvrir.

    • sandrion dit :

      Ah mais tant mieux que tu persistes car c’est ton enthousiasme qui m’a convaincue !! que tu sois père ou potentiellement père ou dans cette situation a peut-être permis que tu t’identifies +…

      • Je trouve qu’on peut s’identifier sans avoir d’enfant. Le personnage d’Aymeric est émouvant dans sa fragilité, dans ses doutes. L’amour, les relations humaines et leurs vicissitudes sont au coeur du livre et cela m’a touché.

      • sandrion dit :

        Je suis tout à fait d’accord avec toi ! c’est simplement que selon les moments et les périodes que l’on traverse un livre fait plus ou moins écho en nous. Et je trouve aussi que ce personnage, sa jeunesse, sa fraîcheur, sont très émouvants.

  5. Athalie dit :

    Un tesson d’éternité me tentait bien … Mais je découvre ici que c’est la même auteure que Par amour … Qui m’avait laissé de marbre ! Je me dis que les blogs compensent ma mémoire volatile …

  6. Une Comète dit :

    Coucou 🙂 «  un tesson … » a été un coup de cœur pour moi:) alors que le seul livre que j’avais lu de cette autrice il y a quelques années m’avait semblé très gentillet! Le Bailly me tente bien … bisous

  7. lorouge dit :

    comme toi je lis énormément en ce moment pour fuir cette situation et cette époque que je trouve anxiogène également mais aussi nauséabonde :0( bon pour une fois je n’ai pas à noter, aucun des deux ne me tente ;0)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s