L’année de grâce

Un très bon roman d’anticipation jeunesse toujours dans ma série de lectures faisant réfléchir sur la situation des femmes…
Dans cet univers très sombre, les femmes n’ont vraiment pas la vie facile… A 16 ans, elles sont au centre d’une cérémonie, la cérémonie du voile. Certaines sont choisies par des hommes qu’elles connaissent ou non mais qu’elles ne choisissent jamais, les autres devront travailler dans des maisons de labeur… Au mieux ! Un peu comme dans La servante écarlate. Après la cérémonie commence l’année de grâce, durant un an les jeunes filles ayant 16 ans (une trentaine dans le village) sont emmenées par des gardes dans un lieu inconnu pour qu’elles perdent la soi disant « magie » les rendant puissantes. Certaines ne reviennent jamais car cette année n’a de grâce que le nom.

La narratrice, Tierney, raconte les 4 saisons de cette année terrible… C’est à le fois une dystopie et un beau roman d’apprentissage car Tierney se retrouve confrontée à tous les travers de ce groupe de filles dirigées par un personnage très antipathique et pervers (j’ai pensé à William Golding sa Majesté des mouches !) mais cherche à rester intègre, à comprendre qui elle est. Un personnage très attachant, des personnages secondaires très bien campés, pas de manichéisme et une belle réflexion sur les femmes. A découvrir, même par les adultes !

Cet article a été publié dans littérature étrangère, littérature jeunesse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour L’année de grâce

  1. aifelle dit :

    Elle fait froid dans le dos cette histoire, au vu de ce qui se passe à droite à gauche à propos des femmes ..

  2. Claudine Cavalier dit :

    Ton avis est très alléchant. A partir de quel âge penses-tu qu’on puisse le donner à lire à un/e jeune? Seize ans comme l’héroïne, ou avant?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s