Auteurs français A à K

Liste mise à jour le 13 juillet 2017

Adam O., Peine perdue

Arasse D., On n’y voit rien

Arasse D., Histoires de peintures

Audeguy S., Nous autres

Balzac H., Le bal de Sceaux

Balzac H., La cousine Bette

Banner C., La maison au bord de la nuit

Barbusse H., Le feu

Beaulieu B., Alors voilà

Beaupain I., Les gens dans l’enveloppe

Begaudeau F., La politesse

Belezi M., C’était notre terre

Benameur J., Profanes

Benameur J., Otages intimes

Benegui L., Naissance d’un père

Berthaud F., Un jardin sur le ventre

Bichet Y., L’été contraire

Bona D., Collette et les siennes

Bondoux A.L., L’autre moitié de moi-même

Bondoux A.L., Tant que nous sommes vivants

Boris H, Police

Brisac G. et Desarthe A., V. W.

Bussi M., Comme un avion sans elle

Caner M., La maison aux yeux baissés

Carrère E., Le royaume

Carrère C., Il est avantageux de savoir où aller

Cayre H., La Daronne

Cendrars B., La main coupée

Choplin A., Le héron de Guernica

Choplin A., La nuit tombée

Choplin A., L’impasse

Choplin A., La cour Nord

Chirousse M., Le sanglier

Chirousse M., La paupière du jour

Cixous H., Homère est morte

Collette S., Un vent de cendres

Collette S., Des nœuds d’acier

Collette S., Il reste la poussière

Compagnon A., Un été avec Montaigne

Constantine B., Allumer le chat

Corre H., Tango Parano

Cossé L., Les amandes amères

Cruchaudet C., Mauvais genre

Dabos C., Les fiancés de l’hiver

Daeninckx D., Galadio

Darrieussecq M., Clèves

Darrieussecq M., Il faut beaucoup aimer les hommes

Darrieussecq M., Etre ici est une splendeur

Daull S., Camille mon envolée

Davodeau E., Le constat

Davrichewy K., La mer noire

Davrichewy K., Les séparées

Delaflotte Mehdevi A., Fugue

Delaflotte Mehdevi A., Sanderling

Delacourt G., La première chose qu’on regarde

Delaume C., Une femme avec personne dedans

Delaume C., Les juins ont tous la même peau

Desarthe A., Comment j’ai appris à lire

Desbordes M., La demande

Dethan I., Eva aux mains bleues

Dole A., Je reviens de mourir

Droit R.P., Comment marchent les philosophes

Dubois J.P., La nouvelle vie de Paul Sneijder

Dufour C., Le goût de l’immortalité

Dumas A., La dame aux camélias

Echenoz J., Je m’en vais

Ernaux A., Regarde les lumières mon amour

Ernaux A., Mémoire de fille

Faye G., Petit Pays

Ferey C., Utu

Foenkinos D., Charlotte

Fombelle T., Tobie Lolness

Fombelle T., Le livre de Perle

Fombelle T., Vango

Fonclare (De) G., Joë

Fonclare (De) G., Dans ma peau

Fournier J.L., Ma mère du Nord

Fregni R., Elle danse dans le noir

Garcia T., Faber

Garcin J., Le voyant

Gaudé L., Cris

Gaudé L., Eldorado

Gaudé L., Le soleil des Scorta

Germain S., A la table des hommes 

Gestern H., Eux sur la photo

Giebel K., Maîtres du jeu

Giono J., Le grand troupeau

Giraud B., La chambre des parents

Giraud B., J’apprends

Goby V., Kinderzimmer

Goby V., Banquises

Goby V., Un paquebot dans les arbres

Gougaud H., Les cathares

Grémillon H., Le confident

Grevet Y., Méto

Griffo/Desberg, Sherman

Grimbert P., La mauvaise rencontre

Guenassia J., Le club des incorrigibles optimistes

Hugo V., L’homme qui rit

Huizingen C., Le langage des oiseaux

Huizingen C., La Survivance

Joncourt S., L’homme qui ne savait pas dire non

Josse G., Le dernier gardien d’Ellis Island

Josse G., Nos vies désaccordées

Josse G., Noces de neige

Josse G., L’ombre de nos nuits

Jourdain H., Sang d’encre au 36

Kalouaz A., Avec tes mains

Kalouaz A., A l’ombre du jasmin

Kaufmann J.P., La maison du retour

Kerangal M., Réparer les vivants

Kerangal M., Corniche Kennedy

Kerangal M., Naissance d’un pont

Kerninon J., Buvard

Kerninon J., Une activité respectable

Kupperman N., Nous étions des êtres vivants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s