Archives de catégorie : littérature étrangère

Irezumi

Ce roman policier se déroule durant l’été 1947 : une femme est retrouvée assassinée dans sa salle de bains, ou plutôt seulement ses membres car son torse a disparu. Or c’est la fille d’un très célèbre tatoueur qui a tatoué … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | 4 commentaires

C’est le coeur qui lâche en dernier

Margaret Atwood c’est un collègue d’anglais qui me l’a fait découvrir avec la fameuse servante écarlate, avant tout le battage autour du film. Et j’avais adoré autant que j’avais été glacée par cet horrible univers futuriste… Même chose ici… Le … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , | 7 commentaires

Les étoiles s’éteignent à l’aube

L’auteur est canadien améridien, de la tribu des Ojibwes, à laquelle appartient aussi un des deux personnages de cette histoire sombre et magnifique à la fois, Eldon Starlight. Rongé par l’alcool et sur le point de mourir, il fait venir … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , | 11 commentaires

Une saison ardente

Etrange début que celui de ce roman, qui résume en trois lignes l’intrigue : « A l’automne de 1960, alors que j’avais seize ans et que mon père était momentanément sans emploi, ma mère rencontra un homme du nom de Warren … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , , | 8 commentaires

De si bons amis

C’est le 7e roman de Joyce Maynard chroniqué sur ce blog ! Une de mes amies le sait bien car elle m’a offert celui-ci, tout aussi bon que les autres : merci 😉 Le titre anglais en dit long « under … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , | 2 commentaires

Imaginer la pluie

Je ferme la dernière page de ce petit roman inclassable et magnifique, repéré sur le blog de Kathel… Ionah est un enfant du désert, élevé par sa mère. Il a grandi seul avec elle, dans une misérable cabane près d’un … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , , | 3 commentaires

La folle du logis

La « folle du logis » c’est l’imagination débordante de l’écrivain… Rosa Montero écrit un ouvrage tout à fait hybride, autobiographie, réflexions autour de l’écriture, fiction, c’est un peu tout à la fois, c’est inégal mais réjouissant ! Comme c’est une autobiographie … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , | 2 commentaires