Archives de catégorie : littérature étrangère

Imaginer la pluie

Je ferme la dernière page de ce petit roman inclassable et magnifique, repéré sur le blog de Kathel… Ionah est un enfant du désert, élevé par sa mère. Il a grandi seul avec elle, dans une misérable cabane près d’un … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , , | 3 commentaires

La folle du logis

La « folle du logis » c’est l’imagination débordante de l’écrivain… Rosa Montero écrit un ouvrage tout à fait hybride, autobiographie, réflexions autour de l’écriture, fiction, c’est un peu tout à la fois, c’est inégal mais réjouissant ! Comme c’est une autobiographie … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , | 2 commentaires

Dans les angles morts

Février 1979 – dans la petite ville de Chosen, un homme, George Clare, débarque chez ses voisins, sa petite fille dans les bras. Sa femme Catherine a été assassinée à coups de hache… Retour en arrière, 1978 – Le roman, … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , | 11 commentaires

Au loin

Difficile de résumer ce magnifique roman qui m’a fascinée, tant par le sujet que par l’écriture ! On est à l’époque de la ruée vers l’or, Hakan (avec un rond sur le « a » inexistant sur mon clavier, se prononçant comme … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , | 10 commentaires

L’écart

Voilà plusieurs billets que je voyais passer, le titre, la première de couverture, tout m’intriguait. J’ai bien fait d’aller voir de plus près… Apparemment le livre est très autobiographique et j’ai ressenti une profonde authenticité, pleine, entière, dans ce récit … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , , | 10 commentaires

Entre ciel et terre

Asta a fait partie de mes lectures les plus marquantes en 2018, alors j’ai récidivé avec Entre ciel et terre, du même auteur. On est d’emblée plongé dans un univers très particulier, rude et froid : celui des marins islandais, … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , , | 4 commentaires

La tristesse des éléphants

Jenna, 13 ans, vit chez sa grand-mère. Dix ans plus tôt elle a perdu sa mère qui s’est enfuie de l’hôpital où elle avait été amenée après un tragique accident dans lequel une femme avait perdu la vie, piétinée par … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , , , | 11 commentaires